Yoga

Le yoga signifie quelque chose d’un peu différent pour tout le monde. Ce guide complet couvrira à peu près tout et vous guidera vers des ressources encore plus détaillées qui correspondent à vos intérêts particuliers. Seniteiz

 

La définition du yoga

 

femme assise à la plage le soir faisant du yoga

Le mot « yoga » est d’origine sanskrite et signifie « union ». Dans son contexte ancien, le yoga a peut-être commencé il y a plus de 5000 ans, comme une forme d’autochamanisme, dans la région de la vallée de l’Indus, vers 3000 av. J.-C. Il a ensuite grandi en Inde comme l’un des six systèmes philosophiques au sein de l’hindouisme. À l’origine, la discipline comprenait des pratiques mentales, physiques et spirituelles. Cependant, le yoga était avant tout une pratique spirituelle, qui visait à rassembler l’esprit et le corps dans l’harmonie universelle.

Dans le sens moderne, le yoga conserve beaucoup de ses anciens traits, y compris l’harmonisation de l’esprit et du corps et un accent sur la spiritualité. Toutefois, aujourd’hui, l’attention est mise davantage sur l’asana (les poses corporelles) et les aspects physiques du yoga en général. Essentiellement, la promotion de la relaxation et de la forme physique prend le premier du yoga moderne. Celui-ci est largement catégorisé par « style » ou niveau de difficulté.

 

L’histoire du yoga

Bien que les dates d’origine varient, il est cru que la pratique du yoga remonte à environ 5000 ans — à 3000 av. J.-C. Le yoga traditionnel a commencé dans l’Inde antique comme l’une des six écoles orthodoxes de philosophie hindoue. Cette théorie est basée sur des références au yoga dans d’anciens textes sanskrits, plus précisément, les textes védiques sanskrits, le Rigveda et les Upanishads.

 

À la recherche de la libération

Les objectifs originaux du yoga étaient axés sur le développement spirituel et la réalisation de soi. De nombreuses sources citent Moksha (libération) comme le but ultime. Dans cet état, l’individu qui pratique le yoga (le yogi) serait libre de souffrance et serait pleinement conscient de sa conscience supérieure.

 

La transformation du yoga

L’un des textes clés qui ont causé la popularité du yoga en Occident a été le Yoga sūtra, qui serait écrit par un sage nommé Patanjali entre 500 av. J.-C. et 400 av. J.-C.. Yoga sūtra comprend 195 aphorismes philosophiques sur le yoga, y compris une explication de l’ashtanga (les huit membres du yoga), qui est largement considérée comme la base de la pratique moderne du yoga.

Le yoga a atteint lentement l’Occident, commençant dans les années 1890 et croît en popularité jusqu’au milieu du 20e siècle lorsqu’il prospère réellement. Swami Vivekananda est souvent crédité d’avoir apporté du yoga en Occident vers 1893 quand il a émigré aux États-Unis de l’Inde. Le hatha yoga est devenu un exercice pratiqué aux États-Unis dans les années 1930 et 1940, après que Sri Krishnamacharya l’est enseigné à un certain nombre des enseignants indiens importants de l’Occident. Le Hatha Yoga a pris de l’ampleur dans les années 1960 et a atteint son apogée dans les années 70, lorsque l’idéalisme du Nouvel Âge a émergé après les années 60, lorsque l’intérêt pour la spiritualité orientale était élevé chez les jeunes Américains. Dans les années 1980, lorsqu’un certain nombre d’études ont fait état des bienfaits du yoga pour la santé, le yoga a été promu comme un exercice dont les bienfaits physiques prennent le dessus sur ses bienfaits spirituels et mentaux.

 

Les huit membres du yoga

Basée sur le modèle classique de yoga ashtanga (huit membres), dont découle le hatha yoga, la discipline systémique à huit branches qui englobe un processus non linéaire, avec l’objectif d’atteindre l’unité universelle et le bonheur de samadhi.


Voici les huit membres du yoga :

  1. Yama (étude interpersonnelle)

    Vivre en harmonie avec le monde environnant et gérer correctement votre conduite personnelle.

  2. Niyama (étude intrapersonnelle)

    Pratiquer l’observance personnelle est clé et elle vise à améliorer la pratique du yoga elle-même.

  3. Asana (postures)

    Raffiner les positions corporelles du yoga, en particulier l’absence de tension et la stabilité dans chaque posture.

  4. Pranayama (raffinement de la respiration)

    Contrôler et réguler la respiration — en particulier, la respiration diaphragmatique profonde.

  5. Pratyahara (raffinement des sens)

    Améliorer son attitude envers les sens — notamment, comment ils doivent servir l’esprit et non l’inverse

  6. Dharana (concentration)

    Ce concentrer en retirant de ses sens et en visualisant et en centralisant sa respiration.

  7. Dhyana (méditation)

    Être absorbé par la méditation — ne pas « faire » quoi que ce soit pour méditer, mais plutôt se laisser prendre et envelopper par la pratique.

  8. Samadhi (l’esprit tranquille)

    Atteindre l’illumination ou la béatitude grâce à des relations améliorées du moi intérieur et avec le monde extérieur.

 

7 Chakras

Chakra meditation the 7 different chakra colorsLes Chakras sont des centres d’énergie, comme des mini-cerveaux, qui organisent et transmettent de l’énergie dans tout le corps. Ils peuvent être considérés comme le software (logiciel), dans ce qu’on appelle le corps subtil, qui exécute le hardware (matériel informatique) du corps physique. Il y a 7 chakras principaux qui courent le long de la colonne vertébrale, ils créent un système d’énergie qui imprègne tout le corps. Les chakras principaux sont tous liés au corps physique par un centre nerveux (le système nerveux) et une glande hormonale (le système endocrinien). Il ya aussi des chakras dans les mains et les pieds et d’autres chakras mineurs dans tout le corps. Chaque chakra a son propre nom sanskrit, mantra, et la fréquence de couleur associée :

  1. Chakra de la Couronne (violet)

    Appelé sahasrara en sanskrit, ce chakra nous lie aussi près que possible du monde spirituel, y compris l’énergie dynamique qui nous amène plus près de l’illumination.

  2. Chakra du troisième œil (indigo)

    Appelé ajna en sanskrit, ce chakra représente l’intuition (le troisième œil) et notre potentiel de concentration et d’amélioration de celle-ci. Le mantra est Om.

  3. Chakra de la gorge (bleu)

    Appelé vishuddha en sanskrit, ce chakra englobe la parole et l’écriture. Il met l’accent sur la récupération et la transformation, notamment par des voies de communication. Le mantra est Ham.

  4. Chakra du cœur (vert)

    Appelé anahata en sanskrit, ce chakra détient notre potentiel de compassion, d’adoration et d’amour. Cet amour inclut l’amour pour les autres et pour nous-mêmes. Le mantra est Igname.

  5. Chakra du plexus solaire (jaune)

    Appelé manipura en sanskrit, ce chakra représente l’ego, y compris notre pouvoir personnel et d’autres impulsions potentiellement plus menaçantes tel que la colère. Le mantra est Ram.

  6. Chakra sacré (orange)

    Appelé svadhisthana en sanskrit, ce chakra est le centre de l’intuition, la créativité et la confiance en soi. Le mantra est Vwam.

  7. Chakra racine (rouge)

    appelé muladhara en sanskrit, ce chakra représente être centré, le sentiment d’être mis à la terre et notre relation avec la terre. Le mantra est Lam.

Le Kosash: Gaines de soi

  • Corps physique

    • Anamaya kosha est le corps alimentaire physique.

  • Prana Body (énergie, respiration, force vitale)

    • Pranamaya Kosha est le corps énergétique. Se déplace à travers le corps via les nadis, semblables aux méridiens en médecine chinoise.

  • Corps mental (personnalité, ego et émotion)

    • Manomaya kosha

  • Corps de sagesse (Connaissance et Intelligence)

    • Vijnanamaya kosha

  • Corps béni (Conscience Ultime)

    • Anandamaya kosha

  •  

 

Mantras de yoga et chants de yoga

Les mantras et les chants sont souvent utilisés dans le yoga pour aider les praticiens à atteindre un état de conscience plus élevé. Cette pratique consiste à utiliser des sons internes énergiques ou silencieux pour puiser dans le « son suprême » transcendantal (aussi connu sous le nom de shabda brahman) ou « voix suprême » (para-vac) existe depuis des milliers d’années.

Il y a de nombreux mantras et chants qui peuvent être utilisés dans le yoga, mais quatre mantras et chants sont les plus populaires:

  • Om: Prononcé « aum », ce mantra est au cœur de tous les chants de yoga. Om est la vibration englobante qui imprègne l’univers cosmique.

  • Om mani padme hum: Mani signifie « bijou », padme signifie « lotus » (« sagesse »), et hum signifie « indivisibilité ». Ainsi, le but de ce mantra est la transformation du corps, de l’esprit et de la parole en illumination pure par une unité de sagesse et de méthode.

  • Om shanti om: Shanti signifie « paix » en sanskrit. Chanter shanti plusieurs fois, avec om, renforce la paix de diverses parties du praticien — à savoir, l’esprit, le corps et la voix.

  • Om namah shivaya: Connu comme le mantra de cinq syllabes, om namah shivaya se réfère à l’acte de s’incliner ou d’adorer Shiva, qui est une divinité principe de l’hindouisme. Le mantra est destiné à calmer l’esprit et à rapprocher le pratiquant d’eux-mêmes et d’un lien avec la joie et la force.

L’histoire du «Om»

L’om serait le premier son primordial de la création de l’univers et que tout l’univers serait contenu dans ce son. Le mantra provient de la tradition hindoue et il est connu comme le mantra le plus puissant et important utilisé dans la pratique du yoga.

 

Science du yoga

Le yoga est devenu une pratique bien connue pour de nombreuses raisons spirituelles, mais son succès découle également de son large éventail d’implications et d’avantages physiques et mentaux. Ceux-ci ne peuvent être sous-estimés.

Un large éventail d’études de recherche scientifique a confirmé que le yoga peut être une pratique qui change la vie, conduisant à:

  • Meilleure santé cardiovasculaire.

  • Diminution de la fréquence cardiaque et baisse de la pression artérielle.

  • Réduction des douleurs articulaires et musculaires.

  • Taux plus faibles de cortisol (hormone du stress).

  • Activité vagale accrue (liée à la digestion, à la pression artérielle, à la fréquence cardiaque, à la communication, à la transpiration, etc.).

  • Mieux régulé les niveaux de sucre dans le sang.

  • Gestion du poids plus facile.

  • Amélioration de la respiration.

  • Mieux dormir.

  • Moins de tension musculaire et de maux de tête.

  • Plusieurs autres avantages.

En ce qui concerne la santé mentale et émotionnelle, il a également été démontré dans des études scientifiques que le yoga réduit le stress et l’anxiété à tous les niveaux. Cela a non seulement un impact positif sur bon nombre des risques pour la santé physique énumérés ci-dessus, mais cela peut également conduire à des états mentaux globalement plus heureux et plus sains chez les praticiens. Ceux qui pratiquent régulièrement le yoga signalent moins d’anxiété quotidienne et des taux plus faibles de dépression et d’autres troubles de santé mentale.

 

Les types de yoga

Il existe de nombreux types de yoga, qui ont tous des objectifs et des avantages spécifiques.

  • Le Hatha Yoga est probablement l’approche la plus traditionnelle de la pratique du yoga. L’accent est généralement mis sur les postures physiques (asanas) et il y a aussi des éléments comportementaux d’accompagnement à la pratique. Le Hatha yoga est généralement une approche plus lente et consciente du yoga que d’autres styles modernes. C’est un excellent yoga pour les débutants et leur transition dans le monde du yoga.

  • Vinyasa Yoga se concentre sur la respiration et l’enchaînement de divers asanas (postures) afin d’effectuer des séquences transparentes, qui créent ensemble un flux unifié.

  • Ashtanga Yoga se concentre sur des séquences de yoga traditionnelles, en commençant par la série primaire, développée par Pattabhi Jois à Mysore, en Inde. C’est un style vinyasa stimulant et dynamique.  Ashtanga fait également référence aux huit membres du yoga tels qu’identifiés dans les Yoga

  • Le Kundalini Yoga utilise des postures spécifiques, des mantras et des chants, des méditations et des kriyas (pratiques) uniques pour se connecter plus étroitement avec vous-même et éclairer votre conscience. En pratiquant la Kundalini avec un instructeur de yoga certifié, vous pouvez faire l’expériencede l’éveil de la kundalini et de la félicité spirituelle.

  • Le Yoga Doux est, comme son nom l’indique, axé sur les positions thérapeutiques et moins de mouvements. Les principaux avantages de cette pratique sont une meilleure respiration, des étirements doux et une réduction du stress et de l’anxiété. Et tout cela est réalisé grâce à une séquence de yoga douce et à un processus appelé Nerve Flossing ou Nerve Glide.

  • Le yoga réparateur est particulièrement utile pour ceux qui luttent contre les problèmes de mobilité. Il peut aider les personnes qui se remettent d’une blessure ou celles qui ont des handicaps physiques, car les mouvements sont rares et seuls quelques étirements lents englobent la majeure partie de chaque séquence.

  • Yoga Nidra est une forme de yoga basée sur la relaxation et la méditation qui est censée amener le pratiquant à un état semi-conscient, proche du sommeil. La recherche a montré que certaines formes de Yoga Nidra peuvent être un traitement efficace pour l’anxiété, l’insomnie et les symptômes du SSPT.

  • Le Kriya Yoga veux porter le pratiquant à un état avancé de développement spirituel et d’éveil en prenant des actions yogiques spécifiques kriyas pour s’améliorer. L’objectif est de vivre une vie plus épanouie.

  • Tantric Yoga/Tantra vise à aider les praticiens à entrer plus en contact avec leur soi physique — grâce à l’exploration personnelle et les connexions énergétiques. Ceci, peut mener a une améliorer de son bien-être physique et sa croissance spirituelle.

  • Yin Yoga est aussi appelé yoga taoïste. Il englobe des poses passives confortables qui ne nécessitent pas beaucoup d’efforts et impliquent souvent l’utilisation d’accessoires. Ce type de yoga contribue à la flexibilité en stimulant le tissu conjonctif du fascia, dans les articulations, ainsi que le long des lignes méridiennes.

  • Chair Yoga est très utile pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite. Les praticiens s’assoient sur une chaise (ou se tiennent à côté d’une chaise) tout en effectuant des poses et des mouvements.

  • Le Power Yoga englobe une séance d’entrainement complète du corps. Les cours sont plus actifs, axés sur la force et basés sur le mouvement que d’autres styles de yoga plus traditionnels.

  • Bikram Yoga vient de l’indien yogi Bikram Choudhury. Deux exercices de respiration et 26 postures composent cette pratique, qui doit être effectuée dans une pièce chaude et humide avec un éclairage lumineux.

  • Hot Yoga est exécuté dans un studio avec une température d’environ 80 à 100 degrés Fahrenheit. Contrairement au Bikram Yoga, les postures et les exercices de respiration peuvent varier.

  • Iyengar Yoga est également basé sur l’ashtanga yoga (les huit membres du yoga). Il a été rendu populaire par un célèbre yogi indien nommé Iyengar. L’utilisation d’accessoires et l’accent mis sur le contrôle de l’haleine sont au centre.

  • Self Awakening Yoga est né du Dr Brahmanand Don Stapleton, Ph.D. Il implique des mouvements uniques, tels que le taraudage, le déroulement, le battement, le roulement parmi tant d’autres.

  • Kripalu Yoga est parfait pour tous les niveaux d’aptitude, y compris les débutants. Le but est d’effectuer une pratique de yoga douce (hatha) qui se concentre sur la transformation spirituelle, la compassion et la guérison physique.

  • Sivananda Yoga a vu le jour avec Swami Vishnudevananda dans les années 1950. Il englobe cinq principes fondamentaux : la respiration, la relaxation, l’alimentation, l’activité physique et les pensées positives.

  • La thérapie de yoga est la pratique d’utiliser le yoga comme thérapie clinique pour les défis émotionnels, les troubles de santé mentale et les maux physiques. Il vise à pousser les adapte à une meilleure santé et le bien-être dans l’ensemble.

  • Le yoga prénatal s’adresse aux femmes enceintes ou qui prévoient le devenir. La sécurité et la santé du bébé et de la mère sont au centre de cette pratique apaisante, habituellement douce.

  • Le yoga de chèvre est un nouveau type de cours de yoga qui consiste à pratiquer aux côtés de bébés chèvres qui vont probablement s’amuser en grimpant sur vous.

  • Le yoga intégral est un type de hatha yoga doux. Il est originaire du yogi indien Sri Swami Satchidananda dans les années 1960. Son but est d’intégrer ou d’harmoniser l’esprit et le corps.

  • Acro Yoga combine le yoga avec l’acrobatie traditionnelle. Cette version récréative du yoga est souvent associée à la danse, à la performance de cirque et aux prouesses physiques en général.

  • Le yoga aérien est exécuté dans une attitude suspendue, utilisant un hamac en soie qui est accroché solidement du plafond comme accessoire.

  • Raja Yoga est comme l’ashtanga yoga. C’est le yoga de la paix, du calme et de la sérénité et implique huit étapes importantes (membres) de la réalisation de soi.

  • Karma Yoga est aussi appelé karma marga. L’objectif est d’aider les praticiens à agir sur la base du dharma hindou, quels que soient les avantages personnels.

  • Le yoga pour s’adresse aux nourrissons et aux tout-petits. Dans certains cas, les parents se pratiquent aux côtés de leurs enfants ; dans d’autres, la classe peut impliquer seulement les bébés et les tout-petits. L’objectif est d’améliorer leur flexibilité, leur force et leur coordination.

  • Le Yoga de couple est pour les couples et se pratique ensemble. Se déplacer physiquement ensemble de cette façon peut améliorer les aspects physiques et émotionnels de toute relation.

     

Les bienfaits du yoga

Les bienfaits du yoga sont nombreux de la réduction de la tension musculaire et de la pression artérielle, à la réduction des maux de tête et à un meilleur sommeil.

Flexibilité accrue: Le yoga enseigne des poses et des mouvements doux tout en poussant la flexibilité celui qui le pratique plus loin qu’il ne le fasse avec d’autres exercices ou dans la vie quotidienne non active. En s’engageant dans des poses répétitives et en les maintenant pendant des périodes importantes, la flexibilité est grandement accrue.

Meilleur sommeil: La pratique régulière de yoga aide à réduire la tension corporelle et le stress, qui contribue à un meilleur sommeil. Yoga Nidra pour le sommeil, en particulier, peut également aider les yogis à mieux dormir et plus longtemps.

Réduction du stress et de l’anxiété: Les exercices de respiration profonde, pratiquer sa concentration et l’accent mis sur la connexion corps-esprit aident ceux qui pratique le yoga à réduire leurs niveaux de stress et d’anxiété à court et à long terme et aide à la gestion du stress.

Amélioration de la concentration : Le yoga enseigne l’importance de la clarté mentale, en poussant l’étudiant à laisser flotter leurs pensées et leur sentiment superflus. Cela peut apporter une améliorée important la concentration et l’agilité mentale.

Réduction de l’inflammation: Certaines maladies et certaines mauvaises habitudes de vie (mauvaise alimentation, peut ou pas d’activité physique et niveaux élevés de stress, par exemple) peuvent porter à l’inflammation. Le yoga peut renverser ces indicateurs, menant à une inflammation plus faible ainsi réduire les risques de maladies et les conditions médicales liées à l’inflammation.

Amélioration de la respiration: En plus de mettre l’accent sur les mouvements physiques et l’amélioration de l’énergie mentale, le yoga est aussi un exercice de respiration. Le yoga enseigne non seulement comment respirer correctement, mais aussi des techniques de respiration pour respirer profondément et pleinement — ce qui est essentiel à la santé cardiovasculaire et à la réduction du stress.

Meilleure santé cardiaque: La réduction de l’inflammation et du stress combiné à une meilleure respiration, une respiration profonde et à une meilleure concentration mentale contribue tout à une meilleure santé cardiaque. Ceux qui pratiquent le yoga sont beaucoup moins susceptibles de souffrir d’hypertension artérielle et les maladies cardiaques.

Meilleure santé globale: Comparativement à ceux qui ne pratiquent pas le yoga, ceux qui le pratique sont moins susceptibles d’avoir un excès de poids ou d’être obèses et ils prennent aussi moins de médicaments et ont tendance à vivre plus longtemps.

 

Les risques du Yoga

Il est important pour ceux qui pratique le yoga de prendre responsabilité de leur choix et de leurs actions. Un instructeur de yoga expérimenté aide à éduquer les élèves sur les outils et les techniques. Plus important encore, il permet à l’étudiant d’écouter leur corps et de développer leur propre professeur intérieur et la pratique interne. Les élèves doivent se méfier du fait que certains instructeurs peuvent ne pas être bien formés ou ne pas avoir d’expérience dans l’enseignement, et peuvent même être violents en ne respectant pas les limites de l’élève. Lorsqu’un individu pratique le yoga, il est important qu’il respecte ses propres limites. Cela est une partie importante du yoga et le premier principe de non-violence.

Blessures possibles: Les postures et les mouvements de yoga difficiles peuvent entrainer une fatigue excessive et des blessures subséquentes, en particulier pour ceux qui sont nouveaux à la pratique.

Stress répétitifs: Les yogis réguliers peuvent également rencontrer des blessures causées par un stress répété. Autrement dit par une pression continue sur des muscles et des articulations particulières.

Yoga axé sur l’ego: Lorsque le yogi pousser ses limites à l’extrême, voir trop loin, pour impressionner, comme dans toute pratique physique ou activité physique, le yoga peut devenir compétitif ; cependant, il est important de se rappeler que rendre le yoga compétitif menace les avantages ultimes de la pratique.

Abus de pouvoir « Guru »: Il y a eu de nombreuses relations de pouvoir des enseignants et des élèves qui sont abusifs. Il est important pour l’élève de maintenir des limites saines que cela soit sur le plan personnel ou interpersonnel et de signaler un comportement inapproprié.


 

Postures de Yoga/Asanas

Asana est sanskrit pour la pose ou la posture corporelle. On peut le décrire comme : «s’asseoir dans le siège du Soi». Ces positions sont à la base de toute pratique de yoga.

Il y a beaucoup d’asanas de yoga et ils peuvent être utilisés de façon interchangeable pour faire des séquences et des flows. Voici les asanas les plus importantes qui sont utilisées dans divers types de yoga :


Les postures neutres

  • La variation Savasana (jambes pliées)/Posture de repos constructif qui implique de se détendre dans la pose du cadavre (couché sur le dos) et de mettre les genoux vers le haut, avec les pieds à plat sur le sol. Permettre aux jambes de se reposer, avec les pieds placés larges et les genoux touchant vers l’intérieur, aide à détendre le muscle psoas noyau, qui peut également être soutenu par des accessoires de yoga.

  • Tadasana/posture de la montagne est la base de la plupart des asanas debout. Bien qu’il puisse sembler sembler constituer de seulement être debout, elle implique en fait une attention à de nombreux détails posturaux et liés à l’alignement des chakras.

  • Urdhva Hastasana/la posture des Mains vers le Ciel est une pose énergique qui est effectuée en se tenant debout et en levant les mains au-dessus de la tête. Cette pose peut améliorer la digestion et étirera également les épaules et le ventre.

  • Chaturanga Dandasana/la posture de la pompe est une pose de planche plutôt difficile, mais commune, qui se trouve dans la séquence de salutation au soleil. Il aide à tonifier les abdominaux et à renforcer les bras.

  • Vasisthasana I/la posture de la planche latérale est une autre pose qui est plutôt difficile, elle consiste de s’équilibrer dans une planche latérale avec les jambes empilées et un bras soutenant le poids du haut du corps. Les avantages comprennent le renforcement des bras, des jambes, des poignets et des abdominaux et un meilleur équilibre.

  • Adho Mukha Vrksasana/la posture du poirier est essentiellement la posture de la montagne retournée à l’envers. Cette pose avancée doit seulement être tentée avec un observateur au début, mais une fois maîtrisée, elle procure de la force aux bras et aux épaules, améliore l’équilibre et soulage le stress.

  • Sirsasana/la posture reine est similaire à la posture du poirier, mais le haut de la tête est utilisé ainsi, afin de créer un trépied de soutien avec des bras pliés. Il est excellent pour renforcer le dos, les épaules et les bras.

  • Savasana/la posture du cadavre est la dernière pose en supination (couchée sur le dos, avec le visage vers le haut) pour se reposer après la pratique de yoga. C’est aussi la position de base pour le Yoga Nidra.


Les poses de flexion (hanches)

  • Utkatasana/la posture de la chaise est une pose debout qui peut être difficile, mais est excellente pour renforcer les fléchisseurs de la hanche, stimuler le cœur et les organes abdominaux. Il tonifie également les jambes et étire les épaules et la poitrine.

  • Ardha Attanasana/la posture de la demi-flexion avant debout est une pose intense debout est une demi-flexion qui est bénéfique pour étirer l’avant du torse et renforcer le dos.

  • Virabhadrasana III/la posture du guerrier trois est une pose qui se concentre sur le rodage de votre équilibre et le maintien du calme tout en vous étant stable sur une seule jambe. Il aide à renforcer les jambes et les chevilles, tonifier l’abdomen, améliorer l’équilibre global et la posture.

  • Adho Mukha Svanasana/la posture du chien tête en bas est populaire et est merveilleuse pour revigorer et énergiser le corps et l’esprit tout en renforçant les jambes et les bras. Il s’agit particulièrement d’un étirement profond pour les ischiojambiers, les mollets et les épaules.

  • Dandasana/la posture du bâton semble simple en apparence, mais implique plusieurs détails cruciaux. Ceux qui la pratique son assis droit avec les jambes coller ensemble et le torse légèrement étendu vers l’avant.

  • Navasana / Boat Posture peut être une posture difficile qui renforce les fléchisseurs profonds de la hanche et les abdominaux. Cela nécessite un équilibre sur votre coccyx et des os assis tout en étendant vos jambes et vos bras directement.

Postures de flexion (hanches et colonne vertébrale)

 

practicing-yoga-doing-head-to-knees-uttanasana-pose-700

  • Uttanasana / Posture de l’étirement intense est particulièrement utile pour soulager le stress et calmer le système nerveux. La courbure profonde à la taille fournit un excellent étirement pour les ischio-jambiers et les mollets, et éclaircit également l’esprit.

  • Parsvottanasana / Posture de la pyramide est un étirement latéral intense qui est merveilleux pour améliorer l’équilibre et soulager la douleur et l’inconfort dans le bas du dos.

  • Balasana / Posture de l’enfant est une posture de repos qui est effectuée en position agenouillée avec le front sur le sol. Il est exceptionnellement apaisant et apaisant et offre un grand étirement pour tout le dos.

  • Bakasana / Posture du corbeau est une posture difficile qui consiste à équilibrer les mains dans une position trapue. La posture renforce notamment les avant-bras et les poignets tout en donnant un bon étirement au haut du dos.

  • Malasana / Posture de la Guirlande (Yogi Squat) est parfait pour étirer l’aine, le dos et les chevilles. Cette posture accroupie ouvre également les hanches tout en tonifiant les abdominaux.

  • Upavistha Konasana / Pliage vers l'avant d'angle assis est idéal pour ouvrir le dos et fournir un effet stimulant au système nerveux. Il est également utile pour soulager la douleur de la sciatique et allonger les ischio-jambiers.

Postures de flexion (colonne vertébrale)

  • Sarvangasana / Posture de la Chandelle est une posture inversée qui est souvent utilisée à la fin d’une séance de yoga pour encourager la circulation et renforcer la colonne vertébrale et le tronc.

Postures d’extension

  • Virabhadrasana I / Posture du guerrier 1 est une posture fondamentale qui est merveilleuse pour étirer le haut du corps et le ventre, en particulier. L’un des principaux défis de cette posture est de garder le talon arrière sur le sol tout au long.

  • Pincha Mayurasana / Posture de la Plume De Paeon est similaire à la Headstand Posture. Cependant, la différence est que seuls les coudes et les avant-bras sont plantés et que la tête ne touche pas le sol. Cette posture améliore l’équilibre et renforce les épaules, les bras et les abdominaux.

  • Salabhasana / Posture de la Locust est une posture magnifique pour préparer le corps à des étirements plus profonds tels que ceux impliquant des backbends. Il peut également améliorer la posture, renforcer la colonne vertébrale et aider à soulager l’anxiété rejantée.

  • Bhujangasana / Posture du Serpent est une posture parfaite pour ouvrir la poitrine et le cœur. Il augmente également la flexibilité de la colonne vertébrale, tonifie les fesses et aide à réduire la douleur de la sciatique.

  • Urdhva Mukha Svanasana / Posture du chien tête en Haut est effectué après avoir poussé vers le haut d’une position couchée. Il donne un étirement profond à la poitrine et aux abdominaux tout en renforçant le haut des bras et des avant-bras, et en stimulant les organes abdominaux.

  • Setu Bandha Sarvangasana / Posture du Demi-Pont est effectué en poussant vers le haut d’une position couchée avec les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol. La posture donne un grand étirement aux muscles abdominaux et aux cuisses tout en aidant à réduire l’anxiété et à détendre l’esprit.

  • Urdhva Danurasana/Posture du Pont est une posture de pli arrière avancée qui peut fournir une secousse d’énergie et améliorer la flexibilité de la colonne vertébrale et des cuisses.

Postures de rotation (hanches)

 

two-women-and-little-child-practicing-yoga-warrior-2-pose-700

  • Virabhadrasana II/Posture du guerrier deux est une position debout, qui fournit un bon étirement pour les chevilles et les jambes. Il met l’accent sur la concentration, la force et la stabilité.

  • Utthita Parsvakonasana/Posture de l’angle étiré est une posture debout allongée latérale qui donne un étirement profond aux ischiojambiers et à l’aine. La pratique continue augmente l’endurance et améliore la concentration.

  • Utthita Trikonasana/Posrture du triangle étiré est une posture debout commune qui renforce l’intérieur des cuisses, des mollets et des ischiojambiers tout en allongeant le dos et en fournissant un regain d’énergie à tout le corps.

  • Ardha Chandrasana/Posture de la demi-lune est une posture qui implique la moitié de vos membres ayant un contact avec le sol. Une main et un pied fournissent un soutien tandis que les autres membres sont étendus. Il fournit un excellent étirement des épaules, de la poitrine, de l’aine et des ischiojambiers.

  • Garudasana/Posture de déesse nécessite une concentration concentrée et une réserve d’endurance. Vous devez vous équilibrer sur une seule jambe, légèrement pliée, tout en enveloppant soigneusement les bras et en tenant une position équilibrée.

  • Baddha Konasana/Posture du cordonnier aide à ouvrir les hanches et à leur donner une expansion bien nécessaire. La position assise offre également un étirement allongé pour le dos et les épaules tout en offrant un soulagement paisible du stress.

  • Janu Sirsasana/Posstre de la tête au genou est une posture assise impliquant une légère torsion de la colonne vertébrale et un excellent étirement pour le dos, les épaules, les ischiojambiers, les mollets et les chevilles.

  • Gomukhasana/Posture de la tête de vache est une position difficile qui nécessite que les jambes soient croisées en position assise, avec les bras pliés au coude - l’un près de l’oreille et l’autre vers le bas et autour du dos. Cette posture offre un bon étirement pour les épaules, les cuisses et les triceps.

  • Virasana/Posture du héros est une posture assise qui nécessite que les genoux soient pliés sous votre siège, avec les pieds écartés de chaque côté. La position offre un étirement profond des cuisses et est une excellente alternative à Lotus Posture pour la méditation.

Postures de rotation (colonne vertébrale)

  • Parivrtta Trikonasana/Posture du triangle inversé est une position de torsion profonde qui étire les ischiojambiers, ouvre le cœur et améliore l’équilibre. Bien que cela puisse être une posture difficile, il est important de ne pas forcer la rotation, ce qui pourrait entraîner des blessures.

  • Ardha Matsyendrasana/Posture du roi semi-tourné est une posture assise qui consiste à déplacer une jambe sur l’autre et à tordre le haut du corps dans la direction opposée. Cette posture renforce le bas du dos et favorise la flexibilité de la colonne vertébrale.

Étirements de yoga

Diverses poses et étirements de yoga peuvent être utilisés pour augmenter la flexibilité et la force de zones spécifiques du corps :

  • Étirements pour les hanches: Afin d’étirer et de renforcer les hanches, il est important d’étirer et de renforcer toute la région du bassin. Certains des meilleurs étirements pour cette région comprennent la posture du guerrier deux, posture de l’enfant, la posture du pigeon et la posture de l’angle serré.
  • Étirements pour le cou: Au lieu d’utiliser des outils de massage à domicile ou une pression numérique pour combattre les douleurs au cou et aux épaules, essayez des étirements de yoga tels que posture de l’étirement intense et la tête de vache. Essayez également d’utiliser une sangle de yoga (ceinture de yoga) avec des positions telles que la posture du lotus, ce qui est idéal pour étirer le haut du dos et la poitrine.
  • Étirements pour le dos: Les meilleurs étirements pour le dos comprennent la pose du pont, le Chien tête en Bas et la Locuste. Ceux-ci amélioreront la mobilité spinale et renforceront les muscles abdominaux, qui à son tour renforceront les muscles du dos.
  • Étirement les quads jambes
    • Les quads: Pour augmenter la flexibilité et réduire la tension dans les quads, essayez la posture de l’enfant et la fente en croissant.
    • Cavales: Pour augmenter la flexibilité et réduire la tension chez les mollets, essayez la posture de la pyramide et la posture de la foudre (avec une serviette roulée placée derrière les genoux).
    • Ischiojambiers: Pour augmenter la flexibilité et réduire la tension dans les ischiojambiers, essayez la posture du chien tête en bas ou la pince assise.

Postures de rotation (hanches)

Mis à part la myriade de noms de postures individuelles, le yoga est livré avec un certain nombre de termes courants qui peuvent parfois confondre les personnes qui ne sont pas familières avec la pratique.

  • Asana signifie posture en sanskrit, et c’est l’un des huit membres du yoga. Toutes les asanas de yoga sont censées être confortables et stables, selon les Yoga Sutras.
  • Pranayama est sanskrit pour deux mots : force de vie (Prana) et expansion (Ayama). Le contrôle de la respiration par le
    pranayama fait partie intégrante de la pratique du yoga.
  • Chakra se traduit par cercle ou rouet. Nous avons chacun sept chakras qui courent le long de notre colonne vertébrale et constituent notre principal canal d’énergie.
  • Drishti signifie regard concentré. C’est un moyen de développer votre discipline et votre concentration pendant le yoga. Il y a neuf drishtis dans l’Ashtanga yoga, chacun avec son propre objectif.
  • Namaste en français est « Je m’incline devant toi. » C’est une salutation courante utilisée au début et à la fin du cours de yoga.

Termes courants de yoga

Mis à part la myriade de noms de posture individuels, le yoga est livré avec un certain nombre de termes communs qui peuvent parfois confondre les gens sont nouveaux à la pratique.

  • Asana signifie « posture » en sanskrit et c’est l’un des huit membres du yoga. Toutes les asanas de yoga sont conçues pour être confortables et stables, selon les Sūtras du Yoga.

  • Pranayama est sanskrit pour deux mots : « force de vie » (prana) et « expansion » (ayama). Le contrôle de l’haleine par le pranayama fait partie intégrante de la pratique du yoga.

  • Chakra signifie cercle ou rouet. Il y a sept chakras qui courent la longueur de notre colonne vertébrale et composent le canal d’énergie principal.

  • Drishti signifie « regard concentré ». C’est un moyen de développer la discipline et la concentration pendant le yoga. Il y a neuf drishtis dans le yoga Ashtanga, chacun avec sa propre concentration.

  • Namaste veut dire: « Je m’incline devant toi. » Il s’agit d’une salutation courante utilisée au début et à la fin du cours de yoga.


Le yoga en ligne

Les progrès technologiques ont transformé l’apprentissage du yoga en ligne en une excellente option pour de nombreux praticiens. Prendre part à des cours de yoga en ligne avec un instructeur de yoga expérimenté et certifié est non seulement pratique, mais aussi abordable et souvent plus confortable que de se diriger vers un studio physique.

De plus, des cours de yoga privés peuvent vous aider à perfectionner vos capacités et à améliorer tous les aspects de votre pratique à un rythme beaucoup plus rapide. Ayant yoga disponible par le biais de votre tablette, téléphone ou ordinateur, vous n’avez plus à chercher « studio de yoga près de chez-moi » juste pour obtenir votre dose quotidienne de yoga.


Yoga à la maison

Pratiquer le yoga à la maison peut être une excellente façon d’apprendre et de pratiquer le yoga à son propre rythme dans le confort de chez soi. L’utilisation d’un tapis de yoga de qualité et d’autres accessoires (si nécessaire) est fortement recommandée. Les yogis avancés peuvent choisir de gérer leur propre pratique ou d’utiliser des vidéos en ligne tandis que les débutants peuvent préférer utiliser des cours de yoga virtuels ou des instructions individuelles d’experts en yoga.

 

Le yoga pour…

Le yoga est pour tout le monde. Peu importe l’âge, le sexe, les antécédents ou le niveau de pratique. En pratiquant le yoga, il est possible d’en récolter plusieurs bénéfices.

Voici comment tous les groupes peuvent bénéficier du yoga :

  • Enfants: Le yoga pour les enfants aides aux tout petits à faire face à plusieurs problèmes tels que le stress, l’anxiété et l’inactivité physique qui sont tout aussi importants à traiter chez les enfants que chez les adultes. Le yoga est l’activité physique parfaite pour aider les enfants à améliorer leur niveau d’activité, leur conscience, leur concentration et leur force intérieure.

  • Aînés: Le yoga pour personnes âgées aide les adultes âgés à rester actifs physiquement sans risquer de se blesser. Les mouvements doux du yoga sur chaise, du yoga doux et du yoga réparateur sont particulièrement bénéfiques pour les aînés.


Athlètes

  • Les joueurs de tennis peuvent bénéficier du yoga puisqu’il permet de pratiquer l’équilibre et la coordination et améliorer l’agilité mentale.

  • Les skieurs feront bien de pratiquer le yoga pour améliorer leur concentration et leur capacité de prise de décision rapide sur les pistes. L’amélioration de l’agilité et de la coordination sont également des avantages clés pour les skieurs.

  • Les golfeurs peuvent améliorer leur swing et leur amplitude de mouvement en pratiquant le yoga.

  • Les surfeurs peuvent grandement bénéficier du yoga puisqu’une pratique régulière apporte un meilleur équilibre, une meilleure stabilité et une plus grande force physique.

  • Les joueurs de hockey peuvent apaiser les muscles endoloris et prévenir d’autres blessures en s’engageant dans une pratique régulière de yoga.

  • Les coureurs peuvent utiliser le yoga pour s’étirer, augmenter la flexibilité et prévenir les blessures. Surtout s’il souffre du syndrome rotulien.

  • Joueurs de baseball peuvent profiter du yoga grâce à l’attention que la pratique met sur l’entrainement des muscles et sur la respiration profonde et la distribution de l’oxygène (particulièrement pour courir entre les bases).

  • Les joueurs de basketball bénéficieront d’une mobilité et d’une flexibilité accrues, qui s’améliorent grâce à la pratique du yoga.

  • Les joueurs de soccer peuvent utiliser le yoga pour augmenter leur concentration tout en prévenant les blessures et en étirant les muscles endoloris.

  • Les joueurs de football ralentissent rarement pour des poses qui sont douces et ciblées ; par conséquent, le yoga peut être utilisé comme un outil d’entrainement transversal pour les athlètes.


Blessures/douleur chronique

 

man-suffering-from-back-pain-700

  • Sciatique : Le yoga peut faire des merveilles pour réduire la douleur intense et brûlante de la sciatique. Essayez d’incorporer la posture acridnière, la posture cobra et la posture de l’enfant.

  • Maux de dos : Le yoga est excellent pour améliorer les maux de dos, car l’accent mis sur la force du tronc et les étirements sont au cœur de la pratique. Assurez-vous simplement d’effectuer doucement. Le yoga mal effectué peut également exacerber la douleur.

  • Douleur au cou : La douleur et l’inconfort dans le cou (et les épaules) sont souvent causés par une mauvaise posture de bureau et notre utilisation constante de téléphone intelligent. Le yoga étire ces zones du corps de manière critique qui, à son tour, réduit l’inconfort et libère la tension.

  • Douleur à la hanche : Faites attention lorsque vous faites du yoga pour la douleur à la hanche que vous ne faites pas empirer la douleur en vous poussant trop fort. Les meilleures postures de yoga pour la douleur à la hanche comprennent la posture de pigeon et la posture d’angle lié.

  • Douleur au genou : Une pratique régulière du yoga peut aider à aligner la rotule et à renforcer l’intérieur des cuisses, les deux sont bénéfiques pour réduire la douleur au genou.

  • Perte de poids : Bien que tout le yoga ne vise pas à perdre du poids, certains types de yoga dynamique et actif peuvent certainement aider les pratiquants à brûler plus de calories et à renforcer leur force musculaire.

  • Soulagement du stress : L’accent mis par le yoga sur la respiration profonde et le fait de laisser les pensées étrangères s’estomper peut aider énormément à limiter les effets nocifs du stress et de l’anxiété chronique.

  • Posture : En raison de l’accent mis par le yoga sur le positionnement correct et la tenue de postures (parfois difficiles), la posture est automatiquement améliorée.

  • Grossesse : Le yoga prénatal et postnatal peut aider les mères à se sentir en meilleure santé et plus à l’aise avec leur corps changeant.

Des avantages supplémentaires peuvent être trouvés dans notre article Yoga 101

Respiration yogique

En sanskrit, pranayama signifie « rétention du souffle de la respiration ». Prana signifie « force vitale », et ayama signifie « expansion ». Le contrôle la respiration par le pranayama fait partie intégrante de toute pratique de yoga, et il existe de nombreux types de respirations pranayama.

En voici huit à connaître :

  1. Dirga (respiration complète) est destiné à vous calmer et à vous clouer au sol. Il s’agit d’inhaler pour remplir le ventre, la cage thoracique et la poitrine d’air avant d’inverser le processus et de libérer l’air de la poitrine, de la cage thoracique et du ventre.

  2. Ujjayi (respiration victorieuse) est dit pour améliorer l’énergie et l’endurance et améliore la concentration lors de la séance de yoga. Le souffle est contrôlé avec le diaphragme pendant que la bouche reste fermée, et chaque inhalation et expiration dure une durée égale. C’est la respiration standard appliquée dans Ashtanga et la plupart des styles vinyasa de yoga.

  3. Bhastrika (respiration du feu) est une façon vigoureuse de respirer qui est destinée à effacer l’esprit et vous éclairer le brouillard mental. C’est revigorant et énergisant.

  4. Anulom Vilom (respiration alternée) est le meilleur pour aider à soulager l’anxiété et le stress. Une narine est maintenue fermée à l’inhalation tandis que l’autre est maintenue fermée pendant l’expiration.

  5. Surya Bhedan (respiration solaire) est une technique qui consiste à utiliser seulement la narine droite pour inhaler. On dit qu’il augmente la volonté et fortifie la chaleur et l’énergie corporelles.

  6. Bhramari (respiration de l’abeille) consiste à expirer en bourdonnant (un peu comme une abeille). Cette respiration est destinée à soulager la colère, l’agitation et réduire le stress pour calmer l’esprit et le corps.

  7. Sheetli (respiration rafraîchissante) ou Sitali est une technique de respiration qui refroidit l’esprit et le corps. Lors de l’inhalation, l’individu roule sa langue (ou une autre technique peut être utilisée), et le souffle est ensuite retenu pendant plusieurs instants avant d’être expiré.

  8. Viloma (respiration alternée inversée) va à l’encontre de la respiration naturelle. Pendant que vous respirez, vous augmentez votre capacité pulmonaire en interrompant brièvement votre respiration au milieu de certaines d’être.

Yoga et la méditation

La méditation est un terme général qui inclut de nombreuses approches pour améliorer la concentration et de l’autorégulation. Il s’agit d’une partie importante de la pratique complète du yoga et pourrait même être considéré comme un objectif du yoga. Les buts et les avantages de la méditation comprennent :

  • Se concentrer sur la respiration

  • Accroître sa conscience

  • Améliorer la concentration

  • Calmer l’esprit

  • Réduire le stress et l’anxiété

  • La pleine conscience

Les cours de yoga peuvent commencer ou se terminer par une méditation assise. Les cours de style vinyasa sont destinés à être une méditation en mouvement. Souvent, les professeurs de yoga incorporent des techniques de méditation dans leur programme d’études. Les instructeurs peuvent passer du temps à aider leurs élèves à se concentrer sur le présent en laissant partir leurs réflexions sur le passé ou l’avenir. Le but des pratiques de yoga et de méditation est de continuer à ramener la conscience au souffle régulier afin d’harmoniser le corps et l’esprit.

La principale différence entre le yoga moderne et la méditation est que le yoga moderne a tendance à se concentrer davantage sur les poses physiques (asanas) tandis que la méditation est plus sur l’activité mentale, la concentration et la conscience. Pourtant, les deux peuvent parfois se sentir presque interchangeables et ils vont certainement de pair dans une myriade de façons.

 

L’équipement de Yoga

Il existe de plusieurs accessoires de yoga qui sont disponibles pour les débutants et les étudiants avancés.

  • Les tapis de yoga sont des tapis rectangulaires spécialement fabriqués, habituellement faits de caoutchouc, de plastique et/ou de liège ou de toile de jute. Ils adhèrent au plancher et fournissent une surface propre, qui offre du soutien et qui est stable pour pratiquer le yoga.

Comment nettoyer un tapis de yoga


Garder vos accessoires de yoga propres est essentiel. Voici quelques étapes faciles pour nettoyer un tapis de yoga.

 

Vous pouvez créer votre propre nettoyant naturel.

Vous aurez besoin de :

  • 1 1/2 tasse d’eau

  • 1/2 tasse de vinaigre blanc distillé

  • 5 à 10 gouttes d’huile essentielle (l’huile essentielle d’arbre à thé fonctionne mieux, car elle a des propriétés naturelles anti-inflammatoires et antimicrobiennes)

  • Une bouteille de pulvérisation vide

  • Un linge propre

    Ajoutez vos ingrédients à la bouteille de pulvérisation, secouez bien et étiquetez la bouteille.

    Vaporisez tout votre tapis.

  • Trois à cinq pulvérisations devraient être suffisantes.

    Essuyez le produit nettoyant.

  • Il n’est pas nécessaire de frotter agressivement, à moins qu’il y ait une tache particulière qui ne veut pas disparaitre. Essuyez simplement le produit nettoyant avec votre linge.

    Laisser votre tapis à sécher à l’air.

Évitez de rouler votre tapis lorsqu’il est encore mouillé. Laissez-le plutôt sécher à l’air, ce qui ne devrait prendre qu’environ 10 à 20 minutes.

  • Les blocs de yoga sont de petits blocs rectangulaires qui sont habituellement faits de mousse, de liège, ou d’un autre matériau léger. Ils offrent un soutien ferme et un équilibre supplémentaire pour la tête, le dos, les hanches et d’autres parties du corps lors de l’exécution de diverses poses de yoga.

  • Les sangles de yoga sont utilisées pour augmenter l’amplitude de mouvement pour différents types d’étirements. Ils peuvent également être utilisés pour lier les bras dans certaines poses.

  • Les balles de yoga sont disponibles dans des tailles variées (habituellement de 14 à 34 pouces de diamètre) et sont utilisées pour augmenter le défi de certaines poses, améliorer la stabilité et l’équilibre du praticien, et dans certains cas, ajouter un coussin doux pour les hanches et le dos.

  • Les roues de yoga sont des accessoires d’assistance creux en forme de roue, utilisés pour étirer diverses parties du corps — notamment la poitrine et l’avant du corps. Ils peuvent également être utilisés comme accessoires de soutien ou ajouter un défi supplémentaire aux asanas de yoga standard.

  • Les chaussettes de yoga viennent sous diverses formes. Certains aident à garder les pieds au chaud et/ou éliminer la sueur, tandis que d’autres offrent plus d’adhérence et aident à répandre les orteils et à les réaligner pour une meilleure stabilité.

  • Les serviettes de yoga sont le plus couramment utilisées éliminer la sueur et vous garder au sec pendant votre pratique de yoga. Ils peuvent également être utilisés comme tapis de yoga de fortune.

  • Le trapèze de yoga est un morceau de tissu comme un hamac qui pend du plafond. Il est le plus couramment utilisé pour accrocher, tordre et s’étirer pendant le yoga aérien.

  • Les oreillers de yoga sont essentiellement des traversins de yoga. Ce sont des accessoires cylindriques ou rectangulaires qui aident à augmenter les poses difficiles ou fournissent un soutien corporel pendant la pratique du yoga.

  • Les balançoires de yoga, aussi appelées trapèzes ou hamacs de yoga, sont de gros morceaux de tissu qui pendent du plafond. Ils sont principalement utilisés dans le yoga aérien.

  • Les orteils de yoga séparent et étirent les orteils pour diminuer la douleur liée aux pieds et aux orteils et réduire les blessures.

  • Les renforces de yoga sont semblables aux oreillers de yoga. Ce sont des accessoires souples, rectangulaires ou cylindriques qui moyens de soutenir et/ou d’augmenter diverses postures.

  • Les couvertures de yoga peuvent être utilisées comme traversins ajustables pour améliorer la posture et offrir un soutien pendant votre pratique. Ils peuvent également être employés comme coussin ou poids ou pour leur chaleur et le confort en général.

 

Marque de Yoga

Il y a plusieurs marques de produits de yoga qui créent des tapis de yoga de qualité, des vêtements, des accessoires et d’autres équipements qui peuvent vous aider dans votre pratique. Voici quelques-unes des marques de yoga les plus populaires à consulter:

  • Lululemon: Basée à Vancouver, Lululemon est surtout connue pour ses pantalons de yoga iconique, confortables et élégants. Ils fabriquent également une longue liste d’autres types de vêtements de yoga ainsi que des tapis et divers accessoires de yoga.

  • Gaiam: Fondée à Boulder au Colorado et connue pour sa vaste gamme de médias sur le bien-être et d’autres produits, Gaiam concentre ses activités autour du yoga, la méditation et d’autres pratiques de santé holistiques. L’entreprise tire son nom de la déesse de la terre Gaia (de la mythologie grecque antique).

  • Alo: Commencé dans la ville Commerce en Californie, Alo offre une longue liste de vêtements de yoga et d’accessoires pour le consommateur conscient, y compris les articles de mode de luxe qui sont également destinés à être extrêmement confortable et performant.

  • Lolë: Comme Alo, Lolë offre des vêtements et accessoires de yoga de luxe. Le nom de marque est en fait un acronyme pour Live Out Loud Everyday. L’entreprise est basée au Québec.

 

Livres de Yoga

Bien qu’il existe un large éventail de livres sur le yoga disponibles sur le marché, il y a certainement quelques livres que chaque yogi devrait posséder :
  • The Heart of Yoga: Developing a Personal Practice par T.K.V. Desikachar

    Il s’agit du premier texte sur le yoga à décrire une séquence étape par étape pour développer une pratique complète selon le viniyoga — yoga adapté aux besoins de l’individu et son état de santé, l’âge, la profession et le mode de vie. Il couvre les principes anciens du yoga : poses et contre-poses, respiration consciente, méditation et philosophie.

    Sri Krishnamacharya, qui a vécu plus de 100 ans, était l’un des plus grands yogis de l’ère moderne. Le fils de Krishnamacharya, T.K.V. Desikachar, a écrit le cœur du yoga où Desikachar offre un résumé du système de son père ainsi que sa propre approche à la pratique. Des éléments de son enseignement sont devenus bien connus dans le monde entier grâce au travail de ses autres étudiants : B.K.S. Iyengar, Pattabhi Jois et Indra Devi.

  • Light on Yoga: The Bible of Modern Yoga by B.K.S. Iyengar (1966)

    Dans Light on Yoga, Iyengar décrit le yoga comme une forme moderne d’exercice, ce qui est en grande partie la raison pour laquelle il est appelé la « bible moderne du yoga ». Le livre contient environ 600 photographies mettant en vedette environ 200 asanas de yoga.

  • Yoga sūtra par by Patanjali (Date inconnue ; probablement entre 500 Av. J.-C. et 400 Apr. J.-C.)

    Ce livre pratique, écrit il y a des centaines d’années, est un guide spirituel pour la pratique du yoga. Il a été écrit par le sage indien Patanjali et contient 195 aphorismes ou sūtras dans quatre chapitres.

Citations de Yoga

Une pléthore de citations merveilleuses de yoga peut être trouvée dans les livres de yoga, le matériel d’enseignement de yoga et directement des yogis eux-mêmes. En voici plusieurs mémorables:

«Le yoga nous enseigne à guérir ce qui n’a pas besoin d’être enduré et à endurer ce qui ne peut être guéri.»
K.S. Iyengar

«Dans n’importe quelle pose, la percée ne vient pas quand on apprend quoi resserrer, mais quand on apprend quoi relaxer.»Bikram

«Quand je laisse tomber ce que je suis, je deviens ce que je pourrais être.»Lao Tzu

«Bouger vos articulations tous les jours. Vous devez trouver vos propres trucs. Enterrez votre esprit profondément dans votre cœur et regardez le corps bouger par lui-même.» Sri Dharma Mittra

«Une mer calme ne fait pas un bon marin.» Nathan Gilkarov

«Personne ne peut nous sauver, à part nous-mêmes. Personne ne peut et personne ne le fera pour nous. Nous devons nous-mêmes marcher dans notre propre voie.» Buddha

Symboles de yoga

Que vous soyez un yogi expérimenté ou débutant, vous allez surement voir un certain nombre de symboles de yoga associés à votre pratique. Voici quelques-uns des symboles les plus courants, qui peuvent tous aider à améliorer votre pratique de yoga :

  • Om Symbole: Prononcé « aum », ce mot spécial est souvent utilisé comme un outil de méditation et comme un mantra pendant la pratique du yoga. C’est le plus important de tous les mantras puisque om est considéré comme le premier de l’univers à sa création (on dit qu’il imprègne encore l’univers aujourd’hui). Les trois composantes d’Om (a + u + m) correspondent aux trois étapes de la création cosmique et célèbrent les pouvoirs créatifs de l’univers.

  • Perles Mâlâ: Les perles du mâlâ peuvent être utilisées pendant la méditation. Chaque mâlâ comporte 108 perles (un nombre important dans le yoga) et une perle de gourou, qui est plus grande que les autres, est censée marquer le début/fin de la méditation.

  • Chakras: les images de yogis assis en position lotus avec plusieurs « centres » ou « roues » de couleur tous au long de leur colonne vertébrale est une image récurrente dans le yoga. Il s’agit d’une image des chakras — sept points clés sur le corps qui reçoivent ou déchargent l’énergie de la force vitale.

  • Mandalas: ce terme se traduit en « cercles » en sanskrit, les mandalas symbolisent la connexion perpétuelle et le voyage sans fin de la vie.

  • Fleur de lotus: Cette fleur représente la renaissance et la pureté. L’analogie de ceux-ci (et de la condition humaine en général) est bien claire puisque la belle fleur de lotus est toujours capable de croître et de fleurir même dans les eaux les plus sales et les plus sombres.


La technologie de yoga

En plus d’offrir des bienfaits directs pour la santé, les divers outils de yoga — y compris les postures, les techniques de respiration et la méditation — font partie d’une technologie systématique de transformation de la vie et d’une méthode étape par étape pour changer les mauvaises habitudes. Comme dans de nombreux domaines de la vie, d’autres formes de technologie ont fait des progrès significatifs dans la modernisation du yoga. Alors qu’à la base, le yoga est une discipline traditionnelle qui ne nécessite pas de technologie extérieure, les progrès modernes ont néanmoins fourni une quantité croissante de commodité, de possibilités et d’informations à la pratique.

Voici plusieurs exemples clés de progrès technologiques qui peuvent vous aider à améliorer votre pratique du yoga :

  • Applications interactives: De nombreuses applications sont disponibles qui encourage une pratique quotidienne, permet « améliorer l’alignement et suivre votre progrès.

  • Cours de yoga virtuel: Lorsqu’allez en classe n’est pas une option, les praticiens peuvent maintenant écouter une panoplie de cours en ligne cela peut être fait de n’importe où dans le monde tant qu’il y a une connexion Internet.

  • Moniteurs de fréquence cardiaque: Maintenir votre fréquence cardiaque stable (ou du moins, en être conscient) est au cœur du yoga. Les moniteurs de fréquence cardiaque notent la fréquence de votre pouls pour une rétroaction biologique instantanée.

  • Autres «portables»: Des capteurs sont maintenant placés dans des vêtements interactifs spécialement fabriqués comme des pantalons de yoga. Ceux-ci vibreront ou vibreront lorsque vous êtes hors de l’alignement ou vous êtes inconsistant avec vos mouvements.


Certifications de formation de professeur de yoga

Pour devenir instructeur de yoga certifié, vous devez obtenir vos titres d’enseignant de yoga accrédité. Ceci est offert par Yoga Alliance. Il existe différents niveaux de certification, basés sur différents niveaux d’heures de formation et les spécialisations de l’enseignement.

En tant que professeur de yoga certifié, vous aurez de nombreuses compétences et ressources à votre disposition pour vous aider à réussir à enseigner le yoga aux autres et à améliorer votre propre pratique. Pour obtenir votre certification, vous devez compléter votre formation dans une école de Yoga Agréée. Vous pouvez choisir de le faire au niveau de 500 heures ou 200 heures. D’autres certifications de niveau spécialisé sont également disponibles, comme la certification en yoga prénatal et la certification en yoga pour enfants.

 

Certification en yoga thérapeutique

La thérapie de yoga est une profession émergente. Afin de devenir un thérapeute certifié de yoga (désigné C-IAYT), vous devez d’abord obtenir vos titres d’enseignant de yoga accrédité, puis 800 heures supplémentaires de formation dans une école accréditée de thérapie de yoga. L’Association internationale de yoga (AIYT) soutient la recherche et l’éducation dans le yoga et est une organisation professionnelle pour les professeurs de yoga et les thérapeutes de yoga dans le monde entier.

 

Les yogis connues

Beaucoup de yogis célèbres ont marqué la longue histoire du yoga. En voici plusieurs dont vous avez peut-être entendu parler:

  • Patanjali était un sage de l’Inde qui vivait à un moment donné entre 500 av. J.-C. et 400 EC. Il est l’auteur des Sūtras du Yoga, un texte crédité pour avoir introduit les huit membres du yoga et de transmettre la tradition du yoga jusqu’à nos jours.

  • B.K.S Iyengar a été à l’origine de l’idée du yoga comme exercice. Il a écrit de nombreux livres et a maîtrisé de nombreuses pratiques yogiques spirituelles et intellectuelles qui sont encore utilisées aujourd’hui.

  • Paramahansa Yogananda est venu en Occident de l’Inde en 1920, apportant avec lui une « campagne spirituelle » qui répandrait des pratiques telles que le Kriya Yoga et la méditation qui se sont répandues au travers de l’Occident.


Yoga dans la culture populaire

Le yoga n’est pas seulement une tradition ancienne. Son empreinte se retrouve dans tous les milieux, même dans la culture populaire ! Voici quelques-uns de nos exemples préférés:

  • Yoga à la télévision et au cinéma: Des cours de yoga sont souvent présentés comme toile de fond lors des activités quotidiennes des personnages dans les séries de télévision et dans les films. Certaines des émissions de télé et les films les plus populaires à incorporer des scènes avec le yoga comprennent Modern Family (Famille moderne au Québec), Meet the Fockers (mon beau-père, mes parents et moi ou L’Autre Belle-Famille au Québec), Forgetting Sarah (Marshall sans Sarah, rien ne va ! ou Oublie Sarah Marshall [au Québec]), Inside Amy Schumer et plus récemment dans la téléréalité Below Deck où deux des membres de l’équipage vont du yoga de manière quotidienne.

  • Yoga sur Instagram: Beaucoup de gens suivent les comptes Instagram de yoga pour entrer dans le monde du yoga en tant que débutants. D’autres personnes de niveau intermédiaire ou avancé utilisent Instagram pour perfectionner leurs compétences et améliorer leur pratique à la maison.

  • Produits de yoga: Enfin, nous ne pourrions pas oublier de mentionner les pantalons de yoga comme probablement le « produit de yoga » le plus aimé. Certes, de nombreux amateurs de pantalons de yoga ne pratiquent pas réellement le yoga, mais adorent le confort que ces pantalons flatteurs et extensibles offrent. D’autres produits de yoga bien-aimés incluent le tapis de yoga, les couvertures de yoga et d’autres vêtements et des sacs de yoga à la dernière mode.

 

Le futur du yoga

Il ne fait aucun doute que le yoga est là resté. Toutefois, on peut se demander s’il changera de façon fondamentale ou s’il demeurera essentiellement le même.

Bien qu’il soit impossible de dire avec certitude comment la pratique du yoga va être transformée, il est évident que la technologie aura probablement le plus grand impact sur la pratique du yoga dans l’avenir. Déjà, les étudiants de yoga recherchent des cours de yoga en ligne — habituellement via YouTube ou des applications et des sites Web qui offrent des instructions individuelles par webcam ou des transmissions en direct pour les classes de groupe.

Les pratiques de yoga à domicile permettent aux débutants de se sentir plus à l’aise d’apprendre les bases du yoga. La capacité de travailler seul avec des enseignants hautement qualifiés signifie que même les yogis dans les régions rurales peuvent recevoir un enseignement personnel avancé. De plus, la popularité des technologies de rétroaction biométrique permet aux yogis avancés et aux débutants de suivre leurs progrès et de s’améliorer en fonction de leurs propres données.

Des appareils comme les montres Apple, les Fitbits et d’autres appareils portables offrent des données en temps réel — des informations telles que la fréquence cardiaque du porteur, les calories brûlées et la qualité du sommeil. À mesure que ces technologies s’améliorent, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elles ne fassent partie intégrante de certaines pratiques de yoga.

 

Le Yoga: Foire aux questions

 

Quel est le but du yoga?

Le yoga a de nombreux buts, mais de façon générale, la pratique vise à harmoniser l’esprit, le corps grâce à des mouvements doux et délibérés et diverses poses. Le yoga améliore, parmi tant d’autres, la concentration, la respiration, la posture, la santé cardiovasculaire, l’anxiété et le stress, le sommeil.

 

Est-ce que le yoga peut changer ton corps?

Le yoga peut changer votre corps. Lorsqu’il est fait correctement, la pratique peut aider à réduire l’inflammation, améliorer la posture, augmenter la force et la flexibilité, réduire la tension musculaire, et même encourager la perte de poids.

 

Est-ce que le yoga peut changer ton cerveau?

Oui, avec la pratique régulière, le yoga et la méditation peuvent changer votre cerveau. Avec nouvelle compréhension et technologie, les scientifiques comprennent la « neuroplasticité » et la capacité du cerveau à s’adapter et à changer sa structure, même en vieillissant. Les cellules du cerveau, appelées neurones, forment de nouvelles connexions entre elles et plus vous faites quelque chose, plus ces liens neuronaux deviennent forts plus vous répéter une action. Des neurones qui tirent ensemble, fil ensemble.

Essentiels pour comprendre le cerveau et son rôle dans le maintien de nos habitudes (bonnes et mauvaises), ceux-ci sont appelés par les anciens yogis des samskaras. Les samskaras sont les habitudes des pensées et des actions, qui sont comme une fissure qui devient de plus en plus répandue avec le temps. Ces fissures deviennent des circuits neuronaux dans le cerveau et le corps.

Du point de vue yogique, chaque fois que vous faites ou pensez quelque chose, vous augmentez la probabilité que vous le fassiez ou d’y repenser. Dans le yoga, nous apprenons à nous concentrer et à contrôler notre esprit et notre corps, qui, avec le temps, changent aussi notre cerveau.

 

Est-ce que je peux perdre du poids en faisant du yoga?

En général, le yoga n’est pas l’activité physique recommandée pour la perte de poids. Toutefois, il peut certainement faire partie d’un mode de vie saine. De même, lorsque vous vous engagez dans des types de yoga plus dynamiques, vous pouvez finir par perdre une certaine quantité de poids et de développer une masse musculaire maigre. En outre, le yoga doux qui réduit le stress, l’inflammation et abaisse le cortisol d’hormone aidera votre corps et esprit à régulariser, à laisser aller le poids excessif et même à aider avec des habitudes impulsives ou manger sous l’effet de ses émotions.

 

Est-ce que le yoga est une religion?

Le yoga a été développé en Inde dans le cadre de l’hindouisme. Il a également été associé au bouddhisme et au jaïnisme et a plusieurs autres religions. Cependant, le yoga lui-même n’est pas une religion.

 

Est-ce que le yoga peut aider avec l’anxiété?

Dans le yoga, l’accent est mis sur la respiration profonde, qui peut aider à ralentir la fréquence cardiaque et limiter les pensées envahissantes. Ceci, combiné avec les avantages méditatifs et spirituels du yoga, peut mener à une réduction substantielle du stress et de l’anxiété.