8 lecture des minutes

Yin Yoga

Le yin yoga est un exercice pratiqué à un rythme lent, avec une série de poses différentes. La principale différence est que ces poses sont maintenues plus longtemps que les autres styles de yoga.

 

L’histoire du Yin Yoga

side view of young woman practicing sphinx pose yin yoga

Le yin yoga a été fondé par le professeur de yoga taoïste et expert en arts martiaux Paulie Zink à la fin des années 1970. La pratique s’est développée dans les années 1980 lorsque le yogi américain Paul Grilley a vu une présentation de Zink à la télévision nationale. Impressionné par l’amplitude de ses mouvements, Grilley a assisté à son cours et a découvert qu’il obtenait sa souplesse en maintenant des poses de yoga pendant de longues périodes. Cela pouvait souvent durer jusqu’à dix minutes !

Après des mois de cours de yoga taoïste, Grilley n’a pas constaté d’amélioration significative de sa souplesse. Cela l’a ramené vers des styles plus dynamiques, comme le cours d’ashtanga yoga. Au fil du temps, il s’est mis à donner des cours d’étirement passif semblables à la méthode de Zinke. Il a constaté une amélioration radicale de l’amplitude des mouvements de ses élèves. Pour séparer ce style de yoga du hatha yoga indien, il a appelé ses cours « yoga yin yang ». Le yin représente la pratique passive, interne, descendante et refroidissante, tandis que le yang concerne les mouvements dynamiques, externes, ascendants et réchauffants. L’une des élèves de Grilley, Sarah Powers, a déclaré que le yin yoga était un nom plus approprié, car il n’incluait que des poses yin passives dans ses enseignements. Le yin yoga a rapidement gagné en popularité et est devenu l’un des styles de yoga les plus pratiqués en Occident.

Enseignée dans toute l’Amérique du Nord et en Europe, la pratique du calme est ancrée dans les anciennes traditions chinoises et dans la philosophie qui consiste à ne faire qu’un avec le monde et à être en harmonie avec sa propre nature. Elle dérive du yoga taoïste, qui trouve son origine dans les pratiques de santé et la philosophie de l’ancienne tradition spirituelle taoïste de la Chine.

 

Yin Yoga aujourd’hui

Toutes les postures de yoga ne sont pas exécutées en yin yoga. Les postures yin sont basées sur les cinq éléments alchimiques contenus dans la force vitale universelle qui est en nous et sur les caractéristiques des animaux. La force vitale, connue sous le nom de prana, est une sensation énergétique profonde qui informe la nature. Elle est la pulsation du yin et du yang, du féminin et du masculin, ainsi que le flux et le reflux de l’univers. Dans la médecine traditionnelle chinoise, les cinq énergies élémentaires sont le métal, l’eau, la terre, le feu et le bois. Chacune d’entre elles exprime une qualité, notamment la dureté, la fluidité, l’immobilité, la légèreté et l’élasticité. Ces éléments alchimiques sont enseignés à travers les postures pour éveiller le corps et l’esprit et augmenter la flexibilité. Par exemple, si vous tenez la pose de la grenouille pendant quelques minutes chaque matin, au fil du temps, vous embrasserez l’essence de la grenouille, qui possède des qualités élastiques. L’intention est d’incarner les énergies des créatures que vous posez et d’embrasser les éléments alchimiques.

Le yin yoga est idéal pour ceux qui cherchent à accroître leur mobilité et leur souplesse. Le but du yin yoga est de faire circuler le prana dans tout le corps et de restaurer sa capacité naturelle à être fluide. L’objectif est de saisir l’essence de la posture en se déplaçant avec la qualité énergétique de l’animal ou de l’élément. Ensuite, vous avez développé une compréhension de son but. Elle nous permet de nous déplacer naturellement comme les animaux que nous sommes, nous ramenant ainsi à nos racines.

 

Les bienfaits du Yin Yoga

La pratique régulière du yin yoga présente de nombreux avantages pour la santé physique et émotionnelle. Voici quelques-unes des façons dont votre bien-être peut s’améliorer :

Réduit les risques associés aux MNT (maladies non transmissibles) : Une étude a demandé à des personnes de suivre un programme de yoga yin de cinq semaines. Les résultats ont révélé que la pratique du yin réduisait les facteurs de risque physiologiques et psychologiques associés aux maladies non transmissibles (MNT) (par exemple, les maladies cardiovasculaires). Cette étude suggère que le yin yoga est une méthode peu coûteuse pour limiter les problèmes de santé causés par ou liés à un stress élevé.

Revitalise les tissus du corps : C’est l’un des principaux avantages et objectifs du yin yoga. En maintenant les postures pendant une période prolongée, il allonge, hydrate et libère les tissus conjonctifs profonds. Lorsque vous vous enfoncez dans la posture, vos tissus conjonctifs réagissent en s’étirant, en se tordant, en se serrant et en se comprimant. Après la pratique du yin, vous aurez peut-être l’impression d’avoir reçu un massage.

Déclenche le système nerveux parasympathique : La respiration diaphragmatique est un moyen efficace d’activer le système nerveux parasympathique. Ceci est très bénéfique pour de nombreuses raisons, notamment pour améliorer le stress, la tension, le sommeil, la digestion, la pression sanguine, les hormones, la fonction immunitaire, etc. Lorsque vous atteignez cet état de relaxation, les couches profondes de votre ventre s’assouplissent, et votre cerveau se détend. Au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans la posture, la respiration ralentit, vous entraînant plus profondément dans le mode parasympathique, ou de relaxation. Les organes internes peuvent alors rattraper leur retard en matière de digestion, de guérison, de réparation et d’élimination des toxines.

Améliore la tolérance au stress : Le yin yoga peut aider les pratiquants à devenir plus résistants au stress. Bien que le fait de tenir une posture pendant plusieurs minutes puisse provoquer de l’anxiété, votre corps s’acclimatera si vous l’abordez avec tendresse. Vous apprendrez à vous abandonner et à supprimer le besoin de contrôler les situations de votre vie quotidienne. En vous adaptant plus facilement aux hauts et aux bas de la vie et en gérant le changement avec calme, vous pouvez réduire votre prédisposition au stress.

 

Poses de Yin Yoga

Voici trois postures de yin yoga qui sont souvent incluses dans une séquence de yin yoga. Ces postures visent à libérer les tissus conjonctifs profonds et à réduire le stress :

mother and daughter practicing butterfly pose in yin yoga togetherPose du papillon (Baddha Konasana) : Commencez en position assise et rapprochez la plante de vos pieds. Faites glisser vos pieds vers l’avant pour créer un espace entre votre bassin et vos talons. Penchez-vous progressivement vers l’avant et détendez votre colonne vertébrale, en la laissant s’arrondir et votre tête s’abaisser. Posez vos coudes sur le sol et placez votre tête dans vos mains. Maintenez cette position pendant trois à cinq minutes.

  • Avantages: La pose du papillon cible et étire l’intérieur des cuisses, l’extérieur des hanches et la colonne vertébrale, ce qui est bénéfique pour les personnes souffrant de tensions chroniques au niveau des hanches. Elle est également bénéfique pour la prostate et les organes internes, notamment les reins. Enfin, elle est recommandée pour les personnes souffrant de problèmes urinaires.

  • Risques et contre-indications: Les personnes souffrant de sciatique ne doivent pas pratiquer cette pose yin. En outre, ne poussez pas vos genoux vers le bas avec vos mains, mais laissez-les plutôt s’étirer naturellement. Si vous souffrez d’un trouble du bas du dos, n’arrondissez pas la colonne vertébrale, et évitez de baisser la tête si le cou est blessé.

Pose du sphinx (Salamba Bhujangasana) : Commencez par vous allonger sur le ventre, les coudes sous les épaules. Laissez votre poids se déplacer vers vos avant-bras, détendez le bas de votre dos et assouplissez vos abdominaux et vos cuisses. Vous devriez ressentir une légère compression dans le bas de la colonne vertébrale. Si vous ne ressentez pas cette tension subtile, vous pouvez appuyer vos paumes vers le bas et redresser vos bras pour augmenter l’extension de la colonne vertébrale. Maintenez cette position pendant quatre à cinq minutes.

  • Avantages: Ce mouvement cible les muscles du bas de la colonne vertébrale en renforçant la colonne et les fesses tout en étirant la poitrine, les poumons, les épaules et l’abdomen. En outre, il stimule les organes abdominaux et aide à soulager le stress.

  • Risques et contre-indications: Vous devez éviter cette position si vous souffrez d’une blessure au dos ou d’un mal de tête, car elle peut aggraver vos symptômes.

Pose de l’enfant aux genoux écartés (utthita balasana) : Assurez-vous qu’une couverture ou un tapis soutient vos genoux avant de commencer cette posture. Commencez en position de table et prenez vos genoux écartés. À partir de là, descendez vos hanches vers vos pieds et tendez vos bras vers l’avant ou placez-les le long de votre corps. Maintenez cette position pendant trois à quatre minutes.

  • Avantages: Cette pose passive au sol cible et étire l’intérieur des jambes, les cuisses, le bas du dos, les fessiers, les quadriceps, les genoux et les chevilles. Elle peut aider à soulager les crampes menstruelles et les douleurs dans le dos, les épaules et le cou. Enfin, il détend le corps et l’esprit en soulageant l’anxiété, le stress, la fatigue et les maux de tête.

  • Risques et contre-indications : Vous ne devez pas effectuer cette position si vous avez une blessure au genou, à la hanche, à la cheville ou à l’aine ou si vous souffrez de diarrhée, car cela pourrait aggraver votre état.

Les asanas yin ciblent nos muscles et nos tissus conjonctifs afin d’étirer et d’allonger l’ensemble du corps. Les autres postures de yin yoga couramment pratiquées dans les cours de yin incluent :

  • Pose de lacets

  • Pose en selle

  • Pose carrée

  • Pliage avant assis

  • Flexion avant

 

Yin Yoga : Questions fréquemment posées

 

Le yin yoga convient-il aux débutants ?

Oui, les nouveaux pratiquants de yoga peuvent commencer leur voyage de bien-être par le yin yoga. Il s’agit d’un excellent point de départ qui peut s’étendre dans de nombreuses directions et vous aider à améliorer votre souplesse pour passer à des postures plus difficiles. Si vous êtes un nouveau pratiquant, assurez-vous de suivre un cours de yin avec un instructeur certifié par la Yoga Alliance.

 

Le yin yoga est-il bon pour la souplesse ?

Si vous souhaitez améliorer votre souplesse, le yin yoga est exactement ce que vous recherchez. Les tissus yang sont des muscles remplis de fluide, élastiques et mous. En revanche, les tissus yin sont des tissus conjonctifs plus secs et plus rigides, comme les ligaments et les tendons. Le yin yoga cible les tissus profonds entre les muscles et le fascia dans tout le corps. En outre, les postures augmentent la circulation dans les articulations et étirent la zone osseuse et articulaire de manière active. Bien qu’efficace, le yin yoga demande de la patience. Il est important de se rappeler que les bénéfices physiques et émotionnels viendront avec le temps.

 

Le yin yoga est-il bon pour la perte de poids ?

Il est intéressant de noter que les recherches montrent que le yin yoga peut produire des résultats de perte de poids équivalents à ceux d’autres styles de yoga sur 12 semaines. Bien qu’il ne soit pas aussi vigoureux que d’autres styles de yoga modernes, une pratique régulière permet de réduire le taux de cortisol, ce qui favorise la perte de graisse corporelle.

 

Le yin yoga et le yoga restaurateur sont-ils identiques ?

Le yin yoga et le yoga restaurateur présentent de nombreuses similitudes. Ils cultivent tous deux une puissante conscience intérieure par le biais de mouvements lents qui permettent d’exposer les sensations physiques et l’énergie dans le corps. En outre, ils enseignent la guérison mentale, émotionnelle et pranique. Les deux styles de yoga intègrent des poses passives au sol et peu de poses debout, ce qui permet de guérir le corps en profondeur. Bien que similaires, il existe plusieurs différences distinctes entre le yin yoga et le yoga restaurateur.

Le yin yoga s’étire dans les tissus conjonctifs profonds, tandis que le yoga restaurateur se concentre sur la restauration du corps à travers des maux spécifiques. La pratique régulière du yin yoga augmente efficacement la souplesse et se concentre sur les zones articulaires, aidant ainsi les corps sains à activer le changement pour améliorer leurs performances. À l’inverse, le yoga restaurateur aide les corps en mauvaise santé ou blessés à retrouver un état sain.

 

Le yin yoga peut-il rendre malade ?

Oui, il est possible de se sentir malade après avoir pratiqué le yin yoga. De nombreux facteurs peuvent contribuer aux nausées post-yoga. Il s’agit notamment de la libération de toxines, du fait de manger avant le cours, et du fait que le corps traverse des émotions et des traumatismes pour guérir.

 

Le yin yoga peut-il vous faire souffrir ?

Oui, vous aurez probablement mal après avoir suivi un cours de yin yoga, surtout si vous êtes novice en la matière. Ce style de yoga exige que vous teniez des postures pendant de longues périodes. Les postures étirent doucement le tissu conjonctif et ciblent les tissus que vous n’utilisez pas souvent. La combinaison du renforcement et de l’étirement peut provoquer des douleurs pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours, après le cours.

 

Quand pratiquer le yin yoga ?

Il est préférable de pratiquer le yin yoga le matin au réveil. En effet, vos muscles sont froids au réveil, ce qui vous permet d’en tirer le maximum de bénéfices. Un aspect révélateur du yin yoga est que, plutôt que de créer de la chaleur, il refroidit les muscles. Si votre corps est déjà chaud et détendu, la tension de l’étirement ne ciblera pas les tissus conjonctifs plus profonds. Si votre objectif dans le cours de yin est physiologique, la pratique du matin vous convient mieux.

 

Ressources d’Anahana Yoga

 

WIKIS YOGA

Yoga Wiki

Yoga Pranayama

Hatha Yoga

Yoga restaurateur

Yoga doux

Yin Yoga

Yoga Ashtanga

Yoga Vinyasa

Yoga Kundalini

Le fil dentaire pour les nerfs

Yoga pour les coureurs

 

BLOGUES DE YOGA

Comment nettoyer votre tapis de yoga

Qu’est-ce que le yoga de la chèvre ?

L’éveil de la Kundalini

Cours de yoga en ligne

Leçons privées de yoga

Yoga pour les hommes

 

Références

Can You Feel Sick After Yoga? | Yoga Club.

Five-week yin yoga-based interventions decreased plasma adrenomedullin and increased psychological health in stressed adults: A randomized controlled trial | Daiva Daukantaite

How to Use Yoga for Weight Loss | Women’s Health.

THE NUMBER ONE REASON YOU SHOULD PRACTICE YIN YOGA IN THE MORNING | Jaffer Yoga : Professeur de Yoga à Toronto.

Yin Yoga Versus Restorative Yoga | What are the Differences and Similarities | Arhanta Yoga

Sphinx Pose | Yoga Journal

10 Reasons to Make Time for Yin Yoga When You’re Too Busy | Yoga Journal.

12 Yin Yoga Poses to Awaken Dormant Energy and Recharge Your Practice | Yoga Journal

The Ultimate Guide to Yin Yoga: Principles, Benefits & Misconceptions | Arhanta Yoga Blog.

The Art of Yin Yoga: An Interview With Its Founder, Paulie Zink | Yoga International.

 

qu'est-ce qu'une illustration de mantra

5 lecture des minutes

Qu'est-ce qu'un mantra

Mantra est un mot sanskrit - « man » signifiant « esprit » et « tra » signifiant « libération ». Dans le védisme, la définition du mantra est...

Continue Reading
Présentation des symboles des chakras

5 lecture des minutes

Symboles des chakras et leur signification

Sept chakras majeurs courent le long de la colonne vertébrale, du nombril au sommet de la tête. En activant les chakras, on peut aligner son monde...

Continue Reading
les pierres et cristaux de chakra

5 lecture des minutes

Pierres de chakra et cristaux de chakra

Les pierres de guérison des chakras, également appelées cristaux de chakra, sont des pierres qui se connectent aux sept chakras primaires du corps...

Continue Reading