6 lecture des minutes

Comment fonctionne la méditation

La plupart d’entre nous ont entendu vanter les mérites de la méditation à maintes reprises. Mais que savons-nous vraiment du fonctionnement de la méditation ? Qu’est-ce que la méditation ? À quoi sert la méditation ?

Comprendre la science qui sous-tend la méditation peut la rendre plus attrayante pour de nombreuses personnes. Alors, plongeons dans le vif du sujet : Comment fonctionne la méditation ?

 

Comment fonctionne la méditation

young woman practicing meditation

Pour répondre à la question « Comment fonctionne la méditation ? » , il est important de restreindre notre champ d’investigation, car il y a deux façons d’interpréter la question. Premièrement, nous pouvons la considérer comme un plaidoyer pour comprendre comment la méditation fonctionne dans le cerveau. Deuxièmement, nous pouvons la considérer comme une question sur la façon dont la méditation influence notre santé et notre bien-être à long terme, notamment la santé physique, la réduction du stress, la gestion de la douleur chronique, l’amélioration de la concentration, etc.

Pour commencer, regardons le cerveau.

 

Comment la méditation agit sur le cerveau

Il est essentiel de comprendre le fonctionnement du cerveau à un niveau élémentaire avant d’approfondir les effets de la méditation sur le cerveau. Les informations sur le monde sont recueillies et interprétées par vos circuits neuronaux à l’intérieur du cerveau. Il s’agit essentiellement de réseaux de neurones qui communiquent entre eux par le biais de connexions synaptiques. Ces connexions sont très importantes, car, avec le temps, les connexions les moins utilisées sont élaguées et celles qui sont les plus utilisées sont renforcées.

Lorsque vous méditez, vous exercez certaines des connexions les plus bénéfiques qui offrent des résultats surpuissants pour votre santé et votre bien-être. En effet, l’utilisation répétée et le renforcement de ces connexions peuvent entraîner les changements positifs suivants :

 

Une meilleure conscience du corps

Pendant la médication, l’un des objectifs est de devenir plus conscient de son corps physique. On vous demande de remarquer ce que vous ressentez dans chaque partie de votre corps - les sensations dans vos épaules, votre dos et votre tête ; ce que vous ressentez lorsque vos poumons se dilatent et se contractent à chaque respiration. Le fait de remarquer ces sensations renforcera les liens qui se rapportent à la façon dont vous percevez et interprétez la conscience de votre corps physique. Les effets persisteront dans le temps.

 

Sensibilisation accrue

L’un des avantages les plus fréquemment cités de la méditation est l’amélioration de la capacité d’attention. Essentiellement, lorsque vous méditez, vous exercez la capacité de votre cerveau à se concentrer sur une seule chose à la fois. Dans une séance, il peut s’agir de votre respiration, d’un mantra, d’un objet, d’une émotion ou d’une sensation souhaitée (comme la paix). Grâce à cet exercice, votre concentration renforcée peut s’étendre à d’autres aspects de votre vie. Par exemple, vous serez mieux à même de consacrer du temps à un projet sans vous laisser distraire.

 

Moins de concentration sur le « moi »

Tout le monde a un « centre du moi » dans son cerveau. Son nom scientifique est le cortex préfrontal médian. Cette partie du cerveau est responsable de l’interprétation de votre point de vue unique sur la vie - vos expériences et les émotions auxquelles vous vous rattachez. Les connexions du «  centre du moi » s’affaiblissent après une méditation continue. C’est une bonne chose, cependant, car cela vous permet de moins vous concentrer sur les pensées de rêverie ou de rumination sur ce que le « moi » a fait de mal, sur la façon dont le « moi » s’est trompé ou sur la façon dont le « moi » va échouer.

 

Réponses émotionnelles régulées

La méditation ralentit tout - votre pensée, votre raisonnement et vos émotions. Cela vous aide à reconnaître les schémas que vous n’aviez peut-être pas vus auparavant. Si, par exemple, vous vous inquiétez chaque fois que vous vous souvenez d’une expérience douloureuse spécifique, vous pourrez enregistrer cette progression plus clairement après avoir médité un certain temps. Vous serez alors mieux à même de contrôler et de réguler ces émotions la prochaine fois qu’elles se présenteront. En outre, ces effets positifs sur la gestion du stress persisteraient dans le temps.

 

Comment la méditation améliore le bien-être

two women practicing meditation

La méditation n’est pas une évasion, c’est une rencontre sereine avec la réalité.

- Thich Nhat Hanh

La beauté de la pratique de la méditation, comme nous l’avons mentionné précédemment, réside dans ses effets positifs sur tous les aspects de notre santé et de notre bien-être général. L’intégration de la méditation dans votre routine quotidienne entraînera rapidement des changements positifs dans votre quotidien, votre santé physique et votre santé mentale. Croyez-le ou non, les pratiques de réduction du stress basées sur la pleine conscience, y compris la méditation, ont modifié positivement la dynamique chez les personnes souffrant de stress post-traumatique, du syndrome du côlon irritable et de l’HAD.

Voyons maintenant les avantages les plus faciles à obtenir de la pratique de la méditation.

 

Vous ralentit

La vie moderne se déroule à un rythme extrêmement rapide, ce qui entraîne une augmentation du niveau de stress, de la détresse psychologique et de l’anxiété. Afin de combattre et de naviguer dans l’agitation de la réalité d’aujourd’hui, il est essentiel de ralentir et de cultiver plus de paix au quotidien.

Puisque la méditation, en soi, consiste à ralentir, c’est un excellent outil pour activer plus de calme et de sérénité. Bien qu’il s’agisse d’une activité réelle, la pratique de la méditation vise à inverser le mouvement et à effectuer un travail interne en se concentrant simplement sur le présent, plutôt que de courir après quelque chose. L’objectif est de s’asseoir dans le calme en se concentrant sur la présence. Pratiquée de la bonne manière, la méditation est le remède parfait pour ceux qui ont des problèmes de sommeil, car elle vous aide à calmer votre esprit avant de vous coucher.

 

Améliore le sens de la concentration

Chaque moment d’une séance de méditation est crucial. Chaque seconde d’une inspiration ou d’une expiration est abordée avec conscience et présence absolue. Une fois que vous aurez maîtrisé cette technique de pleine conscience pendant votre pratique, vous commencerez facilement à appliquer les mêmes principes à votre routine quotidienne et à tous les moments difficiles. Pratiquée fréquemment, la méditation améliore la concentration générale, où que vous soyez et à tout moment.

La méditation de pleine conscience, en particulier, entraîne votre cerveau à remarquer les petites choses qui vous entourent et qui sont en vous. Au lieu d’être distrait par les événements traumatisants et effrayants du passé ou du futur, vous pouvez prêter attention à la beauté et à la splendeur du présent.

 

Assouplis vos muscles

La méditation est excellente pour les muscles cramponnés ou tendus. Grâce à une meilleure conscience du corps, vous pouvez libérer consciencieusement les tensions dans les zones qui sont contractées ou particulièrement tendues.

 

Favorise les émotions positives

En plus de combattre les effets négatifs de l’homme moderne, la méditation peut vous faire vous sentir bien et prendre le contrôle de vos pensées négatives. La régulation émotionnelle est un aspect important de la méditation et il est prouvé qu’une pratique régulière semble stimuler les niveaux de sérotonine, c’est-à-dire les hormones du bonheur.

 

Essayez la méditation par vous-même

Voici quelques conseils pour vous aider à vous lancer dans la méditation.

 

1. Commencez petit

Il n’est pas nécessaire de commencer à méditer pendant deux heures chaque matin et chaque soir. Si vous débutez seul, commencez à méditer seulement cinq à dix minutes par jour. Vous pouvez également commencer votre pratique avec un instructeur de méditation. Les meilleurs instructeurs de méditation tiendront compte de vos besoins personnels et adapteront votre séance de méditation à vos objectifs particuliers. Pour stimuler davantage votre entraînement à la méditation, vous pouvez commencer à méditer avec un professeur pendant de plus longues périodes. Ce qui est remarquable, c’est que vous remarquerez instantanément des changements positifs dans votre vie.

 

2. Ne soyez pas trop rigide

La méditation est un voyage, pas une destination. Ne vous inquiétez pas si vous ne vous adonnez pas tout de suite à la méditation. Ne vous inquiétez pas si vous ne faites qu’une séance de cinq ou dix minutes. Ne vous inquiétez pas si vous vous sentez agité ou mal à l’aise pendant vos premières méditations - ou si votre esprit vagabonde. Toutes ces choses font partie du processus d’apprentissage.

 

3. Incorporez-la partout

Vous n’avez pas besoin de consacrer votre vie à la méditation. Vous pouvez la pratiquer n’importe où. La pleine conscience, par exemple, est une sœur de la méditation. Avec la pleine conscience, l’objectif est de concentrer toute votre attention sur le moment présent, quoi qu’il arrive. Ainsi, les techniques de pleine conscience s’appliquent partout et à tout moment. Chaque fois que vous sentez votre esprit vagabonder au cours d’une tâche, que vous vous trouvez dans une situation stressante ou en mode de combat ou de fuite, revenez à ce que vous pratiquez pendant votre méditation et appliquez-le à la vie réelle.

 

Méditation : Foire aux questions

 

Comment méditer sur quelque chose ?

Les méditations guidées et les méditations basées sur l’imagerie vous demandent souvent de vous concentrer sur quelque chose. Par exemple, vous pouvez vous concentrer sur un mantra (un « slogan » personnel que vous répétez pendant la méditation). Vous pouvez aussi vous concentrer sur la visualisation d’un cadre paisible, comme un paysage de plage ou une belle vue de montagne. Vous pouvez également méditer sur une pensée ou un sentiment, comme la « paix », la « compassion » ou le « calme ».

 

Quels sont les différents types de techniques de méditation disponibles ?

Il existe de nombreux types de méditation. Voici une liste de quelques-uns des types les plus courants :

  • Méditation assise

  • Méditation de pleine conscience

  • Méditation du sommeil

  • Méditation transcendantale

  • Méditation de mantras

  • Méditation sur la nature

  • Méditation par le mouvement

  • Méditation de la compassion

  • Méditation sur l’amour et la bonté

  • Méditation consciente

  • Méditation de l’attention focalisée

 

La méditation n’est pas une évasion ; c’est une rencontre sereine avec la réalité.
- Thich Nhat Hanh

 

RESSOURCES POUR LA MÉDITATION ANAHANA

WIKIS DE MÉDITATION

Méditation des chakras

Techniques de méditation

Méditation Body Scan

Méditation guidée pour l’anxiété

Méditation pour les enfants

Méditation du matin

 

BLOGS SUR LA MÉDITATION

Comment la méditation aide à lutter contre le stress

Comment fonctionne la méditation

Musique de méditation

Cadeaux pour la méditation

 

Références

Comment fonctionne la méditation de pleine conscience ?

Le pouvoir de la méditation » le blog des nerfs | Blog Archive | Université de Boston

Les effets de la méditation sur les émotions semblent persister

How meditation works

 

om namah shivaya expliqué

4 lecture des minutes

Om Namah Shivaya

Le Om Namah Shivaya - le mantra à cinq syllabes - est l’un des mantras les plus populaires et les plus chantés de l’hindouisme. Il s’agit d’une...

Continue Reading
Qu'est-ce que le système nerveux somatique ?

9 lecture des minutes

Qu'est-ce que le système nerveux somatique

Le système nerveux somatique (SNS) est la division du système nerveux périphérique responsable de tous les mouvements volontaires du corps. Le...

Continue Reading
qui est Wim Hof

7 lecture des minutes

Qui est Wim Hof

Wim Hof, surnommé « l’homme de glace », est un athlète et un casse-cou renommé qui détient de nombreux records mondiaux, dont celui de l’immersion la...

Continue Reading