7

Que sont les hormones

Dernière mise à jour: janvier 24, 2023

Featured Image

Table of Contents

Les hormones sont des messagers chimiques de l’organisme qui contribuent à réguler différents processus corporels. Il existe de nombreuses hormones différentes, et chacune a une fonction spécifique.

 

Que sont les hormones ?

que sont les hormones

Le cerveau, la glande pituitaire, la glande thyroïde ou les glandes surrénales peuvent produire des hormones. Elles voyagent dans la circulation sanguine jusqu’à différentes parties du corps, interagissant avec les cellules, les tissus et les organes. Les hormones affectent de nombreuses fonctions corporelles, telles que la croissance, le métabolisme, l’humeur et la reproduction. Selon leur composition chimique, les hormones peuvent être divisées en trois catégories : les hormones stéroïdes, les hormones peptidiques et les dérivés d’acides aminés.

 

Hormones stéroïdiennes

Les hormones stéroïdes, fabriquées à partir du cholestérol, comprennent les hormones sexuelles telles que les œstrogènes, la progestérone et la testostérone, ainsi que les hormones du cortex surrénalien, notamment le cortisol, l’aldostérone et les androgènes. Les hormones stéroïdiennes sont transportées dans le corps dans la circulation sanguine par des protéines de transport.

 

Hormones peptidiques

Les hormones peptidiques ou protéiques comprennent les hormones hypophysaires, l’hormone de croissance, la prolactine, l’hormone lutéinisante (LH) et l’hormone folliculo-stimulante (FSH), les hormones thyroïdiennes (T3 et T4), l’insuline, le glucagon et la parathormone (PTH). Les hormones peptidiques se décomposent rapidement, ce qui permet aux organismes de les utiliser efficacement pour diriger des processus sans signal prolongé.

 

Le système endocrinien et les glandes endocrines

le système endocrinien et ses fonctions

Le système endocrinien comprend plusieurs organes appelés glandes qui produisent des hormones. Les hormones agissent ensuite comme des messagers chimiques pour coordonner de nombreuses fonctions corporelles. Les principales glandes endocrines sont l’hypophyse, la glande thyroïde et les glandes surrénales, qui font toutes partie du système endocrinien. Les hormones produites par ces glandes aident à réguler les fonctions essentielles du corps, notamment la croissance, le métabolisme et la réponse au stress.

 

Glande pituitaire

L’hypophyse est située à la base du cerveau. On l’appelle souvent la « glande maîtresse », car elle produit des hormones qui régulent la production hormonale des autres glandes. L’hypophyse est principalement contrôlée par l’hypothalamus, qui détecte les niveaux d’hormones dans l’organisme et signale à l’hypophyse de libérer des hormones qui augmentent ou diminuent la production d’hormones des glandes cibles. L’hypophyse se compose de deux parties : le lobe antérieur et le lobe postérieur. L’hypophyse antérieure produit six hormones : l’hormone de croissance, l’hormone thyréostimulante, l’hormone adrénocorticotrope, l’hormone folliculo-stimulante, l’hormone lutéinisante et la prolactine. Le lobe postérieur de l’hypophyse ne produit que deux hormones : la vasopressine et l’ocytocine.

 

Hormone de croissance

L’hormone de croissance (hCG), également connue sous le nom de somatotrophine, est responsable de la croissance des os et des muscles et de la reproduction des cellules. Elle est impliquée dans la régulation de la croissance osseuse et musculaire et du métabolisme énergétique. L’hormone de croissance joue un rôle important dans l’augmentation de la taille pendant la puberté et le maintien de la solidité des os tout au long de l’âge adulte.

 

Hormone de stimulation de la thyroïde

L’hormone thyréostimulante (TSH) régule la glande thyroïde. La glande thyroïde produit des hormones qui régulent le métabolisme, le rythme cardiaque et la température corporelle. L’hormone de stimulation thyroïdienne tente de garantir des niveaux corrects d’hormones thyroïdiennes dans votre organisme. Des taux d’hormones thyroïdiennes trop élevés peuvent provoquer une hyperthyroïdie, tandis que des taux trop faibles peuvent provoquer une hypothyroïdie.

 

L’hormone adrénocorticotrope

L’hormone adrénocorticotrope (ACTH) régule les glandes surrénales. Les glandes surrénales produisent des hormones impliquées dans la réponse au stress, le métabolisme et la régulation de la pression sanguine. L’ACTH régit la production de cortisol, l’hormone surrénalienne, l’hormone du stress. Des niveaux anormaux de cortisol peuvent avoir des effets néfastes sur l’organisme et indiquer d’autres conditions telles que le syndrome de Cushing.

 

L’hormone folliculo-stimulante

L’hormone folliculo-stimulante (FSH) est une hormone essentielle pour les organes reproducteurs. La FSH régule les ovaires chez les femmes et les testicules chez les hommes. Plus précisément, la FSH participe au développement des ovules chez la femme et des spermatozoïdes chez l’homme.

 

L’hormone lutéinisante

L’hormone lutéinisante (LH) est une autre hormone impliquée dans le système reproducteur qui régule les ovaires chez la femme et les testicules chez l’homme. La LH participe à l’ovulation (la libération d’un ovule par l’ovaire) chez la femme et à la production de testostérone chez l’homme.

 

La prolactine

La prolactine est impliquée dans la production de lait et le développement des glandes mammaires.

 

La vasopressine (Hormone antidiurétique)

La vasopressine, également connue sous le nom d’hormone antidiurétique (ADH), régule l’équilibre hydrique de l’organisme en régulant l’excrétion d’eau par les reins. Ainsi, la vasopressine aide l’organisme à conserver l’eau en réduisant le débit urinaire.

 

L’oxytocine

L’ocytocine est impliquée dans la reproduction, la lactation et les liens affectifs. On l’appelle parfois « l’hormone du câlin », car l’ocytocine est libérée lors des câlins et d’autres formes de contact physique.

 

La glande thyroïde

la glande thyroïde, emplacement et fonctions

La glande thyroïde se trouve dans le cou. Elle produit deux hormones : la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3). Ces hormones aident à réguler le métabolisme, le rythme cardiaque et la température corporelle.

 

Les glandes surrénales

Les glandes surrénales se trouvent au-dessus des reins et produisent des hormones qui interviennent dans la réponse de l’organisme au stress, le métabolisme et la régulation de la pression artérielle. Les glandes surrénales se composent de deux parties : le cortex surrénalien et la médullaire surrénalienne. Le cortex surrénalien produit trois hormones principales : les glucocorticoïdes, les minéralocorticoïdes et les androgènes. La médullosurrénale produit deux hormones : l’épinéphrine et la norépinéphrine. Toutes ces hormones sont impliquées dans la réaction de lutte ou de fuite de l’organisme.

 

Les glucocorticoïdes

Les glucocorticoïdes sont impliqués dans la réponse au stress, la régulation du système immunitaire et le métabolisme. Le glucocorticoïde le plus important est le cortisol, la principale hormone de stress de l’organisme.

 

Les minéralocorticoïdes

Les minéralocorticoïdes sont impliqués dans l’équilibre électrolytique et la régulation de la pression sanguine. Le minéralocorticoïde le plus important est l’aldostérone, qui contrôle les niveaux de sodium et de potassium dans l’organisme.

 

Les androgènes

Les androgènes sont des hormones sexuelles masculines. L’androgène le plus important est la testostérone qui régule le développement du système reproducteur masculin et joue un rôle dans la masse musculaire et osseuse. Les androgènes peuvent également être présents en petites quantités chez les femmes.

 

L’épinéphrine

L’épinéphrine, également connue sous le nom d’adrénaline, prépare l’organisme à la réaction de fuite ou de frayeur en cas de stress aigu. Elle augmente la fréquence cardiaque, la pression artérielle, le débit cardiaque, et élève le taux de glucose.

 

Norepinephrine

La norépinéphrine est considérée comme un neurotransmetteur et une hormone. La norépinéphrine est également libérée en réponse à un stress aigu et affecte de nombreux organes et tissus du corps. Elle provoque notamment la dilatation des pupilles, l’ouverture des voies respiratoires et l’augmentation du rythme cardiaque.

 

Les ovaires

illustration des ovaires féminins

Les ovaires se trouvent dans la région pelvienne. Ils produisent deux hormones principales : les œstrogènes et la progestérone. Les œstrogènes participent au développement des caractéristiques sexuelles féminines et à la régulation du cycle menstruel. La progestérone est impliquée dans la préparation de l’utérus à la grossesse.

 

Les testicules

Les testicules se trouvent dans le scrotum et produisent deux hormones principales : la testostérone et l’inhibine. La testostérone est impliquée dans le développement des caractéristiques sexuelles masculines, comme le développement des muscles et des poils, ainsi que dans la production de sperme. L’inhibine est impliquée dans la régulation de la production de spermatozoïdes.

 

Le pancréas

Le pancréas se trouve dans l’abdomen et produit des hormones qui aident à réguler le taux de sucre dans le sang, notamment l’insuline, le glucagon et la somatostatine. Ces hormones aident à réguler le taux de sucre dans le sang. Le pancréas libère de l’insuline pour diminuer le taux de sucre dans le sang et libère du glucagon pour augmenter le taux de sucre dans le sang. La somatostatine inhibe la libération de glucagon et d’insuline.

 

La glande parathyroïde

La glande parathyroïde se trouve derrière la glande thyroïde. Elle produit une hormone appelée parathormone (PTH), qui régule les niveaux de calcium dans le sang, ce qui est essentiel pour maintenir la santé des os.

 

La glande pinéale

La glande pinéale est située dans le cerveau et produit l’hormone mélatonine. La mélatonine contribue à réguler le cycle veille-sommeil et le rythme circadien naturel de l’organisme.

 

Déséquilibres hormonaux

comprendre le déséquilibre hormonal

Les déséquilibres hormonaux se produisent lorsqu’il y a trop ou trop peu d’une ou plusieurs hormones. Certaines hormones trop élevées ou trop faibles peuvent avoir des effets notables sur l’organisme. Les déséquilibres hormonaux peuvent provoquer le diabète, l’infertilité, les maladies de la thyroïde et l’obésité. Certains processus naturels de l’organisme peuvent modifier les niveaux d’hormones, notamment la puberté, la ménopause et la grossesse.

Parmi les autres facteurs susceptibles de provoquer une modification anormale des taux d’hormones, citons les niveaux de stress élevés, les effets de l’environnement et le mode de vie, notamment le régime alimentaire et l’exercice physique ou les médicaments. Parmi les moyens naturels de maintenir des taux d’hormones corrects, citons une alimentation équilibrée contenant suffisamment de protéines, la pratique régulière d’un sport, la recherche de moyens de réduire le stress, comme la méditation ou le yoga, et le maintien d’un poids santé.

 

foire aux questions : Que sont les hormones ?

Quelle est l’hormone la plus importante du corps ?

Il n’y a pas une seule hormone « la plus importante » dans le corps. Différentes hormones sont essentielles pour diverses fonctions. Par exemple, les hormones thyroïdiennes aident à réguler le métabolisme, tandis que les hormones surrénales aident à réguler la réponse au stress.

 

Quels sont les symptômes d’un déséquilibre hormonal ?

Les symptômes du déséquilibre hormonal peuvent varier en fonction des hormones déséquilibrées. Par exemple, un déséquilibre des hormones thyroïdiennes peut entraîner de la fatigue, une prise de poids ou une dépression. Un déséquilibre des hormones sexuelles peut entraîner des règles irrégulières, des bouffées de chaleur ou une baisse de la libido. Si vous présentez des symptômes inhabituels, vous devez consulter un professionnel de la santé pour déterminer si un déséquilibre hormonal est à l’origine de ces symptômes. Des tests de laboratoire peuvent aider à détecter les déséquilibres hormonaux.

 

Quelle est la différence entre une hormone et un neurotransmetteur ?

Les hormones sont des substances chimiques qui aident le corps à contrôler sa croissance et ses fonctions. Les hormones sont des substances chimiques produites par des glandes. Elles sont transportées par le sang vers différentes parties du corps. Un neurotransmetteur est une substance chimique qui aide à envoyer des messages entre les cellules nerveuses du système nerveux.

 

RESSOURCES DE SANTÉ PHYSIQUE D’ANAHANA

WIKIS SUR LA SANTÉ PHYSIQUE

La réponse de « combat-fuite »

Hygiène du sommeil

Méditation guidée pour le sommeil

Neuroplasticité

 

BLOGS SUR LA SANTÉ PHYSIQUE

Qu’est-ce que le système nerveux ?

Qu’est-ce que le système nerveux central ?

Qu’est-ce que le nerf vague ?

Qu’est-ce que le système nerveux périphérique ?

Qu’est-ce que le système nerveux somatique ?

Qu’est-ce que le système nerveux autonome ?

Qu’est-ce que la sténose spinale ?

Qu’est-ce que le système nerveux sympathique ?

Que sont les spasmes du dos

Qu’est-ce que la diverticulite ?

Avantages de la douche froide

Qu’est-ce que le système circulatoire ?

Spondylose Vs Spondylolyse

Que sont les hormones ?

 

Références

Hormones: What They Are, Function & Types

18.1 Types of Hormones – Concepts of Biology – 1st Canadian Edition

Endocrine System: What Is It, Functions & Organs

Overview of the Pituitary Gland - Hormonal and Metabolic Disorders - Merck Manuals Consumer Version

Reactome | Glycoprotein hormones

The Pancreas | Johns Hopkins Medicine

Epinephrine | Description, Production, & Function | Britannica

Norepinephrine: What It Is, Function, Deficiency & Side Effects.

HGH (Human Growth Hormone): What It Is, Benefits & Side Effects

What is TSH?

Adrenocorticotropic Hormone (ACTH): MedlinePlus Medical Test

Cortisol: What It Does & How To Regulate Cortisol Levels

Aldosterone | You and Your Hormones from the Society for Endocrinology

10 Natural Ways to Balance Your Hormones

Hormonal Imbalance: Causes, Symptoms & Treatment

Comment renforcer le système immunitaire

12

Comment renforcer le système immunitaire

Comprendre la fonction du système immunitaire et la manière dont on peut modifier son mode de vie pour renforcer le système immunitaire et améliorer...

Qu'est-ce que la fasciite plantaire

8

Qu'est-ce que la fasciite plantaire

La fasciite plantaire est une affection qui survient lorsque l’épaisse bande de tissu située sur la plante du pied, appelée fascia plantaire,...

Qu'est-ce que la spondylose

7

Qu'est-ce que la spondylose

Dégénérescence de la colonne vertébrale liée à l’âge qui provoque des douleurs et des raideurs dans le dos et le cou.

Qu'est-ce que la sciatique

11

Qu'est-ce que la sciatique

On parle de sciatique lorsque le nerf sciatique, le nerf le plus long et le plus large du corps, est irrité ou comprimé. Le nerf pincé peut provoquer...

Qu'est-ce que l'ostéoporose

7

Qu'est-ce que l'ostéoporose

Un état caractérisé par une diminution de la densité osseuse, ce qui augmente le risque de fractures.

Qu'est-ce que la scoliose

9

Qu'est-ce que la scoliose

La scoliose est une courbure latérale anormale de la colonne vertébrale qui affecte la symétrie de la colonne.