5 lecture des minutes

FAQ sur le Yoga Nidra

Si vous souhaitez approfondir le sujet du Yoga Nidra et obtenir des réponses à certaines questions, cette FAQ peut vous aider. Apprenez tout ce qu'il y a à savoir sur cette méditation utile.

Couple de personnes âgées pratiquant le yoga nidra

QUE SE PASSE-T-IL DANS LE YOGA NIDRA ?

Lors d’une séance de yoga Nidra, les praticiens commencent par s’allonger sur le dos en position de cadavre. Leurs bras reposent sur leurs côtés, les paumes tournées vers le ciel et les yeux fermés. Selon l’endroit, ils peuvent s’allonger sur le dos sur leur lit, le canapé, le sol ou le tapis de yoga. Parfois, des oreillers, des couvertures roulées ou des blocs de yoga sont incorporés pour surélever les parties du corps et améliorer le confort. Chaque session sera différente, et la manière d’aborder les étapes ou les phases suivantes dépendra largement de l’instructeur et des scénarios qu’il choisit de lire.

Le processus de yoga Nidra commence généralement par des méthodes de prise de conscience de la respiration. Ensuite, l’instructeur de yoga guidera les pratiquants à travers un scan corporel pour ressentir les sensations physiques, l’énergie, les émotions et les pensées afin qu’ils puissent se reposer dans une conscience ouverte. L’instructeur dira au praticien de se concentrer sur des parties individuelles du corps, en les ressentant une par une. Le but ultime est d’affiner chaque partie du corps et de la sentir avec acuité avant de passer à la partie suivante. Ensuite, le praticien se concentrera sur le corps dans son ensemble. Cela renforce l’intégration harmonieuse de l’ensemble de l’organisme de l’être.

Tout ce processus se déroulera sans passer la frontière en sommeil. Les praticiens relaient souvent la sensation de lourdeur ou d’ancrage, de calme et d’immobilité. À ce stade, l’instructeur utilisera des visualisations et des images guidées pour amener le praticien dans un état de relaxation encore plus profond. L’intention initiale et le Sankalpa seront revisités plusieurs fois au cours du processus.

En général, les séances de yoga Nidra ne sont pas limitées dans le temps. Elles peuvent durer entre 15 minutes et une heure, mais normalement, elles durent environ 30 minutes.

 

QUE SE PASSE-T-IL SI VOUS VOUS ENDORMEZ PENDANT LE YOGA NIDRA ?

Pendant la désactivation de l’esprit par le yoga Nidra, les praticiens s’endorment parfois. La relaxation du cerveau et du corps peut préparer le corps à un repos profond. Bien que les pratiquants soient éveillés et conscients pendant toute la durée de l’exercice, la pratique de la méditation permet de se sentir détendu, en paix et prêt à se coucher. Il est normal de s’endormir pendant l’entraînement. Toutefois, le fait de rester conscient à la frontière du sommeil procure des avantages plus profonds. Plus on pratique le yoga Nidra, plus ce sera facile, et plus l’aide viendra.

 

LE YOGA NIDRA PEUT-IL REMPLACER LE SOMMEIL ?

Non, le yoga Nidra ne peut pas remplacer le sommeil. Cependant, lorsqu’elle est effectuée correctement, la pratique du yoga Nidra amène le corps à la limite du sommeil. Il est donc facile de penser qu’il peut remplacer le sommeil, mais les deux sont nécessaires pour un meilleur bien-être. Le yoga Nidra aide les gens à explorer leur conscience tout en étant dans un état de relaxation.

Pratiquez le yoga Nidra avant le coucher pour préparer le corps à atteindre un état de repos plus profond. Cela peut réduire la durée du repos tout en obtenant tous les avantages d’un sommeil plus long. Le yoga Nidra peut nous préparer au sommeil, mais ne le remplace pas. Bien qu’il ne remplace pas un véritable sommeil, une heure de yoga Nidra par des praticiens expérimentés équivaut à quatre heures de sommeil en raison des ondes cérébrales ressenties en cours de route.

 

LE YOGA NIDRA EST-IL UNE HYPNOSE ?

Non, yoga Nidra n’est pas de l’hypnose. Bien que toutes deux commencent par une relaxation guidée pour préparer l’esprit et le corps, elles suivent deux voies très différentes.

 

LE YOGA NIDRA EST-IL UN RÊVE LUCIDE ?

Cultiver la capacité à être conscient que l’on rêve est au cœur du yoga Nidra et du Yoga du rêve bouddhiste. Cependant, dans le rêve lucide, on a peu ou pas conscience de son environnement interne ou externe réel et on est seulement conscient du royaume des rêves.

 

LE YOGA NIDRA EST-IL UNE MÉDITATION GUIDÉE ?

Femme pratiquant la méditation guidée

Le Yoga Nidra est très similaire à une méditation guidée, mais présente quelques différences distinctes. La méditation se pratique en position assise et englobe un état de conscience éveillé. Lorsqu’elle est pratiquée correctement, la méditation permet d’entrer et de rester dans l’état thêta. C’est l’état qui précède le passage du corps à l’état delta — l’état du cycle de sommeil le plus profond.

D’autre part, le yoga Nidra se pratique en position allongée et se déplace vers un état profond de sommeil conscient. Le yoga Nidra aide le praticien à entrer dans l’état delta, qui est un état de guérison profond. Se détendre dans cet état naturel est le but ultime du yoga Nidra. Lorsque cela est fait correctement, vous pouvez expérimenter un état d’ondes cérébrales encore plus profond, où votre cerveau est sans pensée. Cet état profond ne peut être atteint pendant le sommeil. Bien que la méditation et le yoga Nidra soient très similaires, ils ne sont pas identiques.

 

POURQUOI LE YOGA NIDRA FONCTIONNE-T-IL ?

En termes simples, le yoga Nidra aide à activer la réponse de relaxation. Cela peut améliorer les systèmes nerveux parasympathique et endocrinien du corps, qui affectent les hormones. Le yoga Nidra diminue l’anxiété et améliore votre humeur tout en aidant à régénérer et réparer les cellules.

 

À QUELLE FRÉQUENCE FAUT-IL FAIRE DU YOGA NIDRA ?

Le yoga Nidra peut être pratiqué aussi souvent qu’on le souhaite, et commodément, c’est l’une des pratiques de yoga les plus accessibles à intégrer dans sa vie quotidienne. Toutefois, pour en tirer tous les avantages, il faut la pratiquer régulièrement. Cela peut être quotidien ou plusieurs fois par semaine. Une pratique constante du yoga Nidra est la clé pour obtenir des résultats optimaux.

 

QUAND FAUT-IL FAIRE DU YOGA NIDRA ?

Vous pouvez pratiquer la méditation yoga Nidra à tout moment de la journée. Cependant, il n’est pas recommandé de le faire juste après avoir mangé, car vous aurez plus de chances de vous endormir. Bien qu’il soit acceptable de le faire, le but du sommeil yogique est de rester alerte et éveillé. Par conséquent, en vous endormant, vous n’obtiendrez pas les nombreux avantages. Pratiquer le matin peut être une façon bénéfique de commencer votre journée. En outre, le yoga Nidra avant le coucher peut également détendre et apporter la paix au corps pour vous aider à obtenir un sommeil plus réparateur et profond.

 

À QUOI SERT LE YOGA NIDRA ?

Les avantages du yoga Nidra sont nombreux. Quel que soit le praticien, le yoga Nidra offre la possibilité d’améliorer le bien-être. Elle peut réduire efficacement le stress corporel et l’anxiété grâce à une relaxation profonde et une meilleure connaissance de soi. Elle favorise également un sentiment de confiance sous-jacent en aidant les personnes à mieux connaître et comprendre leur corps.

Le Dr Richard Miller a développé un programme appelé iRest (integrative restoration) qui est utilisé pour gérer les émotions négatives et le stress comme le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et la douleur chronique. Il est chargé d’amener la pratique dans des milieux non traditionnels, notamment les programmes Head Start, les centres de dépendance chimique, les cliniques pour vétérans, les écoles Montessori et les refuges pour sans-abri. La remarquable variété des contextes démontre que le sommeil yogique peut profiter à tous de manière différente.

Pratiquer le yoga Nidra, même pour une courte période, est une forme de soin de soi. Lorsqu’elle est effectuée correctement, elle réinitialise le système nerveux, ce qui permet de ressentir une profonde relaxation. Le yoga Nidra demande cependant de la patience, et plus il est pratiqué fréquemment, plus les bénéfices seront nombreux.

 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ

Comme tout type d'exercice, le yoga n'est pas sans risques. La pratique du yoga doit être effectuée avec soin et respect, afin de réduire le risque de blessure.

Si vous souffrez d’une quelconque affection médicale ou si vous n’êtes pas sûr du type de yoga ou d’exercice le mieux adapté à votre cas et à votre état, nous vous conseillons de consulter un professionnel de la santé ou votre médecin.

 

Ressources Anahana Yoga Nidra

 

WIKIS SUR LE YOGA NIDRA

BLOGS SUR LE YOGA NIDRA

 

Références

Cleveland Clinic 

Progress in Brain Research - Volume 244

A Beginner's Guide to Yoga Nidra. Beginner's Guide to Yoga Nidra.

Cognitive Brain Research - Volume 13, Issue 2

Yoga Nidra and Sleep. Wholesome Resources

International Journal of Community Medicine and Public Health

The Journal of Alternative and Complementary Medicine

American Psychological Association 

Yoga Nidra 101: The Practice of Psychic Sleep. Be Yogi.

Yoga Nidra for Sleep: The Benefits of Guided Yoga Nidra Meditation. Yoga Journal

Yoga Chaud

Le yoga chaud est un style de yoga populaire pratiqué dans une salle chauffée. La chaleur vous permet de vous étirer davantage et d'approfondir les...

Read More

Yoga sur chaise

Avez-vous du mal à vous motiver pour faire de l'exercice ? Vous cherchez une façon douce d'améliorer votre santé et votre bien-être ? Si c'est le...

Read More

Bikram Yoga

Le yoga Bikram est un type de yoga chaud fondé par Bikram Choudhury. Il se pratique dans une salle chauffée à environ 105 degrés Fahrenheit. La...

Read More