La Gestion Du Stress

Certaines l’appellent un épuisement psychique. D’autres peuvent l’appeler un trouble anxieux. Les bouddhistes l’appellent le «singe de l’esprit».

C’est du stress et cela nous concerne tous. Il existe différents types de stress comme le stress post traumatique, le stress aigu, le stress physique…

La Gestion Du Stress

workplace stress management concept calm man practicing yoga

Certaines l’appellent l’épuisement psychique. D’autres peuvent l’appeler un trouble anxieux. Les bouddhistes l’appellent un «singe de l’esprit».

C’est du stress et cela nous concerne tous.

Par exemple, d'après une analyse récente portant sur la population des États-Unis, 33% des Américains déclarent de «vivre avec un stress extrême». 48% déclarent qu’ils sont tellement stressés qu’ils restent éveillés la nuit. 77% déclarent qu’ils souffrent des symptômes physiques à cause du stress.

Alors, que pouvons-nous faire avec cette informations?

Bien qu’il n’y ait certainement pas de solution unique pour soulager le stress chronique, on peut offrir des aides pour mieux gérer votre stress au niveau individuel. Chacun de nous a le pouvoir de réduire le stress afin de vivre une vie plus calme et plus heureuse.

Ci-dessous, nous présenterons les meilleures techniques pour gérer votre stress. Mais d’abord, il faut définir le stress, ses causes et ses potentielles conséquences négatives sur la vie, surtout quand ce n’est pas contrôlé.

 

Qu’est-ce que le stress?

Le stress est une sorte de réponse – en particulier, la réponse de votre corps – face aux différents sentiments, situations, responsabilités et obstacles. Le stress se produit naturellement dans votre corps, mais il peut se manifester de plusieurs manières: physique, mentale et émotionnelle.

Dr Darlene, Instructeur De Bien Être Chez Anahana définie le stress

qu’est-ce que le stress, expliqueé par dr. Darlene

Qu'est-Ce Qui Cause Le Plus De Stress Dans Nos Vies?

Puisque le stress est une réponse et puisque chaque individu réagit et répond différemment à différentes situations, il est logique que les causes du stress soient propres à l’individu. Par exemple, l’art oratoire peut être source de stress excessif pour une personne alors qu’une autre personne qui est à l’aise avec cette situation peut trouver le fait d’être en retard pour une réunion beaucoup plus stressante.

De plus, il existe différents niveaux ou intensités du stress. Ceux-ci se divisent en trois catégories:

1 - Des petits inconvénients et désagréments, qui entrainent du stress principalement non nocif.

Par exemple, renverser un verre de l’eau, oublier le nom d’une personne que vous avez déjà rencontrée ou être en retard à un diner.

2 - Des obstacles de difficultés moyennes, qui causent un stress de niveau intermédiaire.

Ce niveau de stress comprend des situations plus graves. Par exemple, l’inquiétude de perdre son travail, planifier un mariage ou s’inquiéter pour un membre de famille lors d’une opération.

3 - Des situations dangereuses qui provoquent un stress débilitant.

Ces derniers facteurs de stress sont les plus graves et comprennent des situations comme le diagnostic d’une maladie, la perte de la maison à la suite d’une catastrophe naturelle ou le divorce.

 

La Science Du Stress: Comment Fonctionnent Les Hormones Liées Au Stress?

A courte terme, la plupart des types de stress mineur ne causent pas de problème sérieux (nous en reparlerons plus tard). Nous sommes capables de gérer ces niveaux de stress. Les problèmes d’anxiété émergent lorsque la réponse au stress «combat-fuite» est activée pour une période étendue ou très souvent.

La réponse combat-fuit est une réponse qui se produit naturellement et fait partie de l’ADN des êtres humains. C’est un mécanisme de survie qui se déroule lorsqu’on sent du danger.

La présence d’une menace– par exemple, un taureau qui fonce vers vous ou l’odeur de fumée au milieu de la nuit- déclenche une attaque d’hormones du stress. Ces hormones réagissent dans le corps et produisent une réponse physiologique immédiate.

Différents Phases De La Réaction Au Stress

Notre organisme fait face et répond au stress très rapidement de manière automatique.

Voici ce qui se passe au niveau fondamental dans notre organisme, au moment du réponse combat-fuite:

  1. Vous faite face à une situation stressante. Supposons que vous voyiez une voiture rouler vers vous à grande vitesse. Cette information provient de votre vision et de votre audition. Vos yeux et vos oreilles envoient ce message à votre cerveau, en particulier à l’amygdale, qui est une partie du cerveau responsable de traiter et moduler les émotions.

  2. En fait, l’amygdale joue le rôle de détecteur de danger et signale l’hypothalamus – zone essentielle de commande.

  3. L’hypothalamus est responsable de la régulation du système nerveux sympathique. Lorsque ce système nerveux est activé par l’hypothalamus, il envoie un message aux glandes surrénales afin qu’elles sécrètent de l’adrénaline (épinéphrine).

  4. La circulation de l’adrénaline d’éclanche de nombreux effets. Le rythme cardiaque est accéléré, la pression artérielle s’élève, la respiration devient plus vite, la glycémie (taux de glucose dans le sang) augmente afin de fournir plus d’énergie au corps, et enfin, les sens s’aiguisent.

  5. Ces effets continuent et une seconde réponse appelée l’axe HHS est activée. Si le danger persiste, l’hypothalamus envoie une hormone appelée CRH (corticotropin-releasing hormone) à l’hypophyse, ce qui cause la sécrétion de l’hormone adrénocorticotrophine ACTH.

  6. Enfin, l’activation de l’ACTH active les glandes surrénales qui sécrètent l’hormone cortisol.

Vous avez peut-être entendu parler du cortisol, qui est aussi connu en tant que « l’hormone du stress ». Le taux de cortisol reste à des niveaux élevés lorsqu’une menace continue est perçue (par exemple, si la voiture qui roule vers vous continue à vous poursuivre). Par contre, si le cortisol persiste dans votre système pendant trop longtemps et inutilement, cela peut causer des conséquences négatives comme des problèmes cardiaques.

 

Les Effets Secondaires du Stress Chronique

La réponse au stress, ou la réponse «combat-fuite» peut être utile – quand on en a besoin.

Pourtant, cette réponse peut aussi être déclenchée lorsqu’on se trouve dans des situations qui ne sont pas menaçantes ou dangereuses. Par exemple, notre organisme peut sécréter les mêmes hormones de stress suite à des obstacles mineurs – obtenir une mauvaise note, être coincé dans trafic.

C’est important de pouvoir distinguer entre ces situations et les situations très menaçantes, car la sécrétion répétée des hormones de stress peut être nocive. Par exemple, beaucoup d’individuel cherchent à comprendre les effets du stress sur leur système immunitaire, digestion, santé cardiovasculaire – tous ceux qui sont couramment impactés par le stress excessif. Voici quelques problèmes de santé associés au stress chronique :

  • Maux de tête chroniques

  • Problèmes digestifs

  • Troubles du sommeil

  • Gain de poids

  • Problèmes de concentration

  • Problèmes de mémoire

  • Affaiblissement du système immunitaire

  • Anxiété sévère

  • Dépression

  • Les problèmes cardiovasculaire, y compris les attaques cérébrale et les crises cardiaque

 

Le Stress Peut Être Positif

Le stress fait partie de l’instinct humain.

La plupart d’entre nous refusent d’accepter cela, car nous rêvons d’une vie sans stress et sans souci et en fait, c’est un désir parfaitement rational.

Cependant, la vérité c’est que les êtres humains ne seraient pas vivants sans le stress. Ce dernier a permis nos ancêtres à rester alertes, et par conséquent, survivre malgré la menace des prédateurs. Le stress est également ce qui vous protège et vous signale d’accélérer et éviter les ombres lorsque vous rentrez chez vous pendant la nuit.

Nous avons toujours besoin d’un peu de stress en tant que catalyseur, pour nous garder alertes et motivés pour réussir.

Il est également essentiel de se rappeler que même le stress gênant et perturbant fait partie de la vie. C’est une autre façon de dire que dans la vie, il y a des hauts et des bas, et ceci est inévitable. Le monde serait très terne si ce n’était pas le cas.

Les grilles de pain arrêtent de fonctionner, on perd nos pulls préférés et les biscuits brûlent.

Et des fois, encore pire – les amis se séparent. Des emplois sont perdus. Les proches tombent malades.

Dès que vous commencez à changer votre état d’esprit et que vous comprenez que la vie ne sera jamais parfaite, vous pouvez apprendre à accepter ceci et vivre plus heureusement.

En acceptant au moins un certain niveau de stress dans votre vie, vous serez capable de « lâcher prise », au sens bouddhiste. Jack Kornfield, professeur de bouddhisme américain Theravada, l’explique bien:

«Dans cette incarnation humaine, nous expérimentons un flux et reflux continu de plaisir et de douleur, de gain et de perte. Habiter notre société humaine est la même chose : nous rencontrons l’éloge et le blâme, la renommée et le discrédit, le succès et l’échec, surgissant et passant constamment».

Kornfield suggère d’adopter la Troisième Noble Vérité du bouddhisme afin de pouvoir accepter ces notions. Cette Noble Vérité est appelée «la cessation de la souffrance» et c’est réalisé lorsqu’on abandonne notre tendance à «s’accrocher».

Autrement dit, il faut qu’on abandonne nos tendances à nous accrocher aux choses. Ce n’est pas nécessaire d’avoir des vies sans imperfections. Nous n’avons pas besoin de rechercher la perfection dans le contexte de notre emploi, relations, et d’autres habitudes et situations.

 

Y a-t-il trop de stress dans votre vie ? Posez-vous les questions suivantes.

Pas sûr si vous êtes trop stressé ? Posez-vous les questions suivantes ! Si vous répondez « oui » à cinq questions ou plus, le stress chronique peut être quelque chose que vous devriez prendre plus sérieusement et examiner dans votre vie.

  1. Est-ce que vous vous sentez souvent bouleversé par vos émotions?

  2. Est-ce que vos pensées vous empêchent de dormir le soir?

  3. Est-ce que vous grincez vos dents souvent?

  4. Ceci se passe généralement pendant le sommeil. Avez-vous remarqué que votre cœur bat rapidement ou que vous respirez plus vite lorsque vous êtes dans une situation de stress mineur, non menaçante ?

  5. Est-ce que vos pensées défilent souvent ?

  6. Est-ce que vous évitez certaines situations dont vous pensez qu’elles vous causeront du stress, même des situations qui ne sont pas véritablement nuisibles? (Par exemple, faire une visite chez le médecin).

  7. Est-ce que vous souffrez des tensions musculaires causées par le stress? (Douleur de cou, douleur d’épaules, mal de dos, maux de tête, maux de ventre)

  8. Est-ce que vous souffrez des problèmes gastro-intestinaux causés par le stress? (Douleurs à l’estomac, nausées, constipation, diarrhée, troubles digestifs)

  9. Est-ce que vous ressentez une baisse de désir sexuel?

  10. Est-ce que vous consommez de l’alcool ou la drogue avant ou pendant une situation stressante?

  11. Est-ce que vous avez des difficultés à vous concentrer au travail ou à la maison?

  12. Est-ce que vous vous inquiétez régulièrement?

  13. Est-ce que vous souffrez des douleurs thoraciques lorsque vous êtes confronté au stress?

  14. Est-ce que la dépression ou faible confiance en soi sont des problèmes courants dans votre vie?

  15. Est-ce que vous sentez souvent, que vous n’avait pas de contrôle de votre vie?

Qu’est-ce Que la gestion du stress?

La gestion du stress est un moyen de combattre le stress qui est inévitablement présent dans la vie quotidienne. Comme indiqué précédemment, il n’existe aucun moyen d’éliminer et d’éviter complètement le stress. Mais les stratégies de coping et d’adaptation existent. Cela nous amène à comprendre que l’acceptation et la gestion du stress sont indispensables pour la maitrise des effets négatifs du stress chronique.

Comme le note « l’Association American Heart »,

«Votre esprit mérite mieux que d’être responsable de vos stress et inquiets sans fin!».

Vous pouvez aider votre esprit en employant régulièrement, des techniques de gestion du stress / stratégies d’adaptation.

 

Quel Est L’importance De La Gestion Du Stress?

Apprendre à gérer efficacement son stress est très important. En fait, que vous en soyez conscient ou non, vous employez probablement déjà, des techniques de gestion du stress. Évidemment, toutes les techniques employées ne sont pas positives. Par exemple, consommer de l’alcool et des drogues ou dépenser de l’argent de manière excessive afin de gérer le stress peuvent entrainer des conséquences très négatives.

Donc, c’est indispensable de trouver les techniques les plus positifs et effectifs pour vous.

Il faut toujours se souvenir que chaque individu est unique et donc, toutes les techniques ne seront pas efficaces pour tout le monde. Mais ce n’est pas grave. C’est très important de trouver des techniques qui correspondent à votre caractère et à vos obstacles uniques.


8 Techniques Pour La Gestion Du Stress Que Vous Pouvez Essayer


Il existe de nombreuses méthodes pour gérer le stress et relâcher la pression; comme des médicament anti stress. Mais il existe aussi des méthodes pour guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicament. La liste ci-dessous présente diffèrents techniques efficaces de gestion du stress que vous pouvez intégrés dans votre vie. Chercher les techniques qui résonnent avec vous. Essayer plusieurs pour pouvoir distinguer entre celles qui marchent et celles qui ne marchent pas.



1 - Pratique de la Pleine Conscience(ou «mindfulness»)

Le but de cette pratique est d’apprendre à se concentrer à 100% sur ce qui se passe à l’instant présent.

Ceci est accompli lorsqu’on prend conscience de notre corps, esprit, pensés et émotions. Vous pouvez pratiquer la pleine conscience à tout moment, n’importe où.



2 - Pratique de la Méditation

Cette pratique est plus formelle – même si ça peut aussi être pratiquer en marchant ou bien en public. Les pratiques de la méditations varient, mais l’un des objectifs centraux est de calmer « l’esprit du singe.
Cette analogie fait référence à la sensation que notre l’esprit saute d’une idée vers l’autre à grande vitesse – comme un singe qui se balance de branche en branche.

Cette tendance à osciller entre différentes pensées émotions peut provoquer énormément de souci et de tension. Mais la méditation favorise et facilite la concentration sur une seule pensée, émotion ou sensation à la fois.

De manière générale, la pratique de la méditation est basée sur la capacité à focaliser l’esprit sur une chose –notre respiration par exemple. En se concentrant sur les inspirations et les expirations, le praticien apprend à remarquer les pensées ou les sensations intrusives, les observer, et les laisser passer.

Il existe beaucoup plus de méthodes de méditation mais ce dernier est un excellent point de départ. Au fil du temps, la méditation régulière peut aider à réduire le stress, améliorer la concentration et calmer l’esprit.



3 - Technique de Respiration Profonde

On peut pratiquer ces techniques à tout moment. On peut même les intégrés dans les pratiques de méditation. Ces techniques sont des excellents outils pour lutter contre le stress. Voici un exemple simple (respiration carrée) pour commencer:

- Asseyez-vous dans une position confortable et fermez les yeux.

- Placez une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine.

- En commençant avec une inspiration, poussez sur votre ventre lorsque vous aspirez de l’air dans vos poumons. Inspirez pour une durée de 4 seconds (comptez jusqu’à 4).

- Retenez votre souffle pendant 4 autre seconds.

-Lentement, laissez l’aire expirez de vos poumons et descendre la main sur le ventre.

-Essayer de ne pas bouger la main qui est sur votre poitrine.Répétez ces étapes 4 fois.

Comment réduire le stress

l'homme a souligné les problèmes financiers nécessitant un système de gestion du stress comme aide

En utilisant quelques techniques que nous avons introduites, vous pouvez plus facilement, réduire et gérer votre stress de tous les jours.

Il est important de comprendre ce qui d’éclanche notre stress. Mais il est aussi important, de savoir comment gérer notre stress. La capacité de faire face au stress est essentielle pour améliorer la qualité de vie. La stratégie que vous choisissez dépend de vous, vos besoins et vos obstacles. Chaque individu est unique et aucun outil ne convient à tous. Il est donc, indispensable de choisir la stratégie d’adaptation au stress qui vous convient le plus. Vous pourrez, utiliser différents guides et faire des recherches pour avoir de l’information et vous familiarisez avec différentes techniques. L’un des outils essentiels dans ce processus est l’utilisation des feuilles de travail ou des guides sur la gestion du stress.

Les instructeurs chez Anahana Wellness sont tous certifiés en gestion du stress et seront en mesure de vous aider. Ils vous guideront et vous aideront à trouver des stratégies qui vous conviennent.


Gestion du Stress En Milieu Professionnel

Comme certains autres facteurs de stress dans la vie, un certain niveau de stress au travail est inévitable. Cependant, le stress excessif lié au travail est très commun. L’organisation mondiale de la santé (OMS) cite plusieurs causes du stress en milieu professionnel, par exemple :

-Faible niveau de soutien social.

-Les conflits interpersonnels.

-Manque de reconnaissance dans le processus décisionnel.

Tout le monde peut ressentir du stress au travail ; cependant, il paraît que les professionnels de « level C » ont le plus de difficultés à gérer le stress. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider si vous soumis à un stress excessif, autrement dit, si vous sentez « stressed out » en tant que femme ou un homme d’affaires.


1 - Essayez des «réunions à pied»

Au lieu d’avoir une réunion dans un bureau ou une salle de conférence encombrée, organisez vos réunions à l’extérieur et marchez pendant que vous parlez. Tenir vos réunions à l’extérieur permet à chacun de prendre l’air et de faire de l’exercice. La thérapie par la nature, également connue sous le nom de « Forest Bathing » en est un excellent exemple.

2 - Apprenez à gérer la «Fatigue Décisionnelle».

La «fatigue décisionnelle» est un phénomène qui se produit lorsque les individus doivent prendre de nombreuses décisions, les unes après les autres, dans un court laps de temps. En conséquence, il existe une détérioration de la qualité des décisions prise par l’individu au fur et à mesure que la journée avance. Menant à des mauvais choix – comme manger du gâteau et de la crème glacée pour le dîner après une longue journée de travail, ou crier après vos enfants pendant qu’ils font leurs devoirs.

Afin de gérer la fatigue décisionnelle, il faut limiter au minimum, le nombre de décisions que vous devez prendre au cours d’une journée. Il peut être utile de mieux déléguer vos tâches, écouter votre intuition, vous donner plus de temps pour la prise de décision et apprendre à limiter vos options dans le cas des décisions importantes.

 

Gestion du Stress pour les Etudiants Universitaires

tired-worker-at-table-in-office-needing-help-with-stress-management-700

Lorsqu’il s’agit du stress, le stress universitaire peut être particulièrement problématique. Selon l’université d’Harvard, « parmi les étudiants interrogés, 1 sur 5 a déclaré avoir eu des pensées suicidaires au cours [de] l’année dernière ». Les experts croient que cela est dû en partie, au fait que l’université est remplie de nouvelles expériences – nouvelles conditions de vie, nouvelles amitiés, nouvelles relations amoureuses et beaucoup de nouvelles responsabilités.

Voici plusieurs techniques de gestion du stress, particulièrement pour les étudiants:


1 - Vous organiser et rester organisé.

Rester organisé à l’université sera un énorme avantage pour votre état mental. De nombreux étudiants sont tellement enthousiastes à l’idée de commencer leurs études, qu’ils mettent de côté les responsabilités supplémentaires de leur nouveau mode de vie. Avant qu’ils ne le sachent, ils oublient les dates d’échéance, ils manquent des cours et leurs notes commencent à chuter.

Naturellement, cela provoque beaucoup de stress.

Il est donc essentiel de se rappeler que votre objectif principal à l’université devrait être lapprentissage. Évidemment, s’amuser avec des amis, rencontrer de nouvelles personnes et participer à d’autres activités sont tous importants. Mais lorsque vous parvenez à rester au top de vos études tout en maintenant un mode de vie organisé, ce sentiment d’accomplissement et de dévouement diminuera un grand nombre des facteurs de stress les plus courants, liés à l’université.

 

2 - N’ayez pas honte de demander de l’aide.

Les campus universitaires disposent de nombreuses ressources pour les étudiants qui subissent des niveaux de stress très élevés. C’est une bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle est que de nombreux étudiants ont honte ou ont peur de demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin.

Obtenir de l’aide sous forme de thérapie ou de conseil n’est jamais quelque chose dont il faut avoir honte. C’est la décision intelligente à prendre lorsque vous remarquez que votre stress devient trop élevé. Si vous souffrez de stress excessif, faites une recherche rapide en ligne, sur les ressources disponibles sur votre campus. Même en écrivant et gardant le numéro de téléphone et l’adresse des services de conseil de votre école sur un morceau de papier, vous pouvez vous rappeler que lorsque vous en avez besoin, l’aide est toujours à votre disposition.

 

La gestion du stress pour les parents occupés

Les parents font face à d’énormes quantités de stress – et cela ne s’arrête jamais. Dès la naissance du premier enfant, les parents se mettent beaucoup de pression et ressentent beaucoup de stress. Ils doivent constamment assurer la sécurité, la santé et le bonheur de leurs enfants. Cela peut sembler à la fois nécessaire et accablant.

Faire face au stress en tant que parents, selon votre situation, consiste souvent le rappel que vous êtes à la fois un parent et un individu. Utilisez les conseils suivants pour vous aider à gérer le stress parental pour vous détendre, même si ce n’est que pour quelques minutes de temps en temps.



1 - Prendre du temps pour soi.

Vous essayez de donner à vos enfants tout ce dont ils ont besoin - de la nourriture, un abri, et surtout, un amour et un soutient inconditionnels. Bien sûr, c’est votre rôle en tant que parent.

Mais est-ce que vous vous donnez la même quantité d’amour et de soutien inconditionnels ? Il est essentiel de prendre soin de soi. Cela signifie que même si vos enfants sont votre priorité, il n’est pas nécessaire de leur offrir tout votre temps et énergie à tout moment. Il est important de cultiver des activités que vous pratique pour vous-même. Passez du temps avec des amis qui ne sont pas seulement les parents des amis de vos enfants. Passez du temps seul.



2 - Accorder du temps à votre couple.

Il existe de nombreuses configurations familiales et différentes relations entre les membres d’une famille. Il y a toute la relation de l’unité familiale, les relations entre plusieurs frères et sœurs, les relations uniques entre chaque parent et chaque enfant et votre relation avec vos parents.

Que votre partenaire soit aussi un parent de vos enfants ou quelqu’un nouveau dans votre vie, il est très important de cultiver votre relation. Accordez du temps à votre partenaire en réservant des nuits pour passer du temps ensemble, ayez des blagues initiées, fermez la porte de votre chambre sans vous sentir mal, passez du temps pour discuter ensemble (et pas seulement sur les choses qui consternent vos enfants).

En intégrant certains de ces conseils dans votre vie, vous pouvez non seulement réduire votre propre niveau de stress, mais aussi devenir un meilleur parent.


La Gestion Du Stress Pour Les Nouvelles Mères

Les mères et les pères peuvent ressentir beaucoup de stress à l’arrivée d’un nouveau bébé. Mais souvent, les mères assument une grande partie des responsabilités – surtout au début. Les mères vivent des expériences uniques avec leurs nouveau-nés ; neuf mois de grossesse, les douleurs et le stress de l’accouchement et peut-être de l’allaitement et un lien émotionnel qui se développe.

Au cours de chacune de ces expériences, le stress peut se manifester à des intensités variables. Vous pouvez vous retrouver dans un état très paniqué à un instant et pleurer le suivant. La gestion du stress devrait donc, être une priorité. Les nouvelles mères peuvent employer les techniques de gestion du stress suivantes pour faire face à cette période souvent exaltante, mais difficile, appelée post-partum.



1 - Éviter l’isolement

Beaucoup de nouvelles mères pensent que leurs sentiments et leurs émotions leur sont uniques. Mais ce n’est pas du tout le cas. Toutes les nouvelles mères ont un certain niveau de stress et c’est parfaitement normal.

Le but est de comprendre cela et d’en parler à d’autres mères. Bien que d’en parler à votre partenaire ou à un thérapeute (psychologue) puisse certainement vous aider, il est préférable d’aussi trouver des amis qui sont des mères. Elles pourraient par exemple, vous donner des conseils qui les aident. Parler à et passer du temps avec ces femmes, peut vous aider à comprendre que votre stress post-partum est normal et que ça ira mieux avec le temps.



2 - Demander de l’aide

Les nouvelles mères ont tendance à assumer toutes les responsabilités liées à leur enfant. Bien sûr, c’est normal. Elles ont essentiellement été « En charge » du bébé pendant neuf mois. Il est donc difficile de laisser passer ce sentiment de responsabilité totale. Pourtant c’est très important.

Bien que vous soyez toujours la mère de votre enfant, il est important de transmettre certaines responsabilités à d’autres personnes. Cela comprend le père du bébé, les frères et sœurs plus âgées et les autres membres de la famille et amis qui proposent de l’aide. Il est tout simplement impossible d’être une « mère parfaite » qui fait tout. De plus, il est de plus en plus difficulté d’être une bonne mère lorsqu’on ne se donne pas le temps de prendre soin de soi, d’organiser sa vie personnelle et de continuer à cultiver ses propres intérêts. Il est indispensable de demander de l’aide pour que vous puisse faire ces choses.

 

Activités Pour Gérer le Stress

Il existe plusieurs solutions pour vous aider à réduire le stress dans votre vie, à la fois au travail et à la maison. Vous pouvez vous engager dans des activités de gestion du stress pour vous aider à vous déconnecter et à retrouver de l’énergie. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, il existe plusieurs options que vous devriez envisager pour réduire votre niveau de stress et vous détendre.

 

Le yoga – Faire une séance de yoga en ligne vous aidera à réduire votre niveau de stress et à vous relaxer. Il existe différents styles de yoga qui peuvent vous aider avec le stress, l'angoisse et l’anxiété, troubles du sommeil, la dépression et beaucoup plus.

La méditation – C’est un excellent moyen de soulager le stress. La méditation réduira votre stress et anxiété, améliora votre santé mentale, vous apprendra à être plus présent et vous aidera en général à vous déstresser. Apprenez des techniques de relaxation qui pourraient non seulement vous aider avec le stress ; mais également être avantageuse dans d’autres domaines tels que baisser votre tension artérielle et vous apprendre à mieux gérer les situations stressantes et des crises de stress.

Pilâtes – vous pouvez réduire et gérer votre stress avec une séance de pilâtes, deux à trois fois par semaine. La méthode pilâtes peut vous aider à réguler votre énergie et réduire certains niveaux de stress, tout en améliorant votre condition physique. Cela vous donne l’opportunité de prendre du temps pour votre bien-être.

La respiration – L’une des meilleures façons pour combattre les effets négatifs du stress consiste à utiliser différentes techniques de respiration telles que la réspiration carée ou la respiration 4-7-8. En introduisant ces techniques dans votre vie, vous constaterez une réduction du stress au quotidien et vous aurez une manière de vous déstresser chaque fois que votre niveau de stress devient trop élevé, en prenant quelques minutes et appliquant l’une des techniques pendant 5 à 10 minutes.


Comment Faire Face Au Stress

Comment gérez-vous le stress et la pression ? Il existe différentes façons mais il n’y a pas de pilule magique ou une méthode efficace pour tout le monde. Vous devez simplement trouver la méthode qui fonctionne pour vous.

Cependant, nous recommandons fortement les outils de respiration, de méditation et de gestion du stress. Pour certains, les techniques de respiration fonctionnent très effectivement, tandis que pour d’autres, la méditation est la meilleure option. Donc, tout dépend de vous. Ce qui est important, c’est comment vous vous sentez et réagissez ainsi que vos capacités d’adaptation. Le but est d’éviter une situation dans laquelle vous êtes tellement stressée que vous n’envisager pas de solution.

Nous sommes là pour vous aider à éviter de telles situations, alors n’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide. Bien sûr, tout stress n’est pas nécessairement négatif et il existe aussi un stress positif ; il suffit de pouvoir faire la distinction entre les deux.

 

Vos Actions Ont des Conséquences

Nous devons également comprendre que les actions ont des conséquences ; vos actions ont des conséquences. Vous devez vous rappeler que vos décisions, vos paroles et vos actions peuvent affecter les autres.

Pensez-y lorsque vous être confronté à une décision difficile ; quel impact votre décision aura-t-elle sur vous, comment allez-vous la gérer et comment cela pourrait-elle affecter les autres. Si vous savez que votre décision pourrait entrainer une réaction de stress chez les autres, vous devez vous y préparer, et si possible, apporter un soutien et des encouragements.

Si la décision que vous prenez en affecte plusieurs personnes, vous pouvez proposer des activités de groupes, aidant toute personne concernées. Les activités de groupe sont un excellent outil pour aider un plus grand groupe d’individus. Une séance de méditation collective est un exemple d’une telle activité.

 

La Gestion Du Stress: Questions fréquemment posées

Le Stress Cause-t-il Des Maladies Physiques?

Ci-dessus, nous avons discuté des conséquences physiques, émotionnelles et mentales du stress chronique. Cependant, de nombreuses personnes se demandent s’il s’agit de corrélation ou de causes. Autrement dit, existe-t-il des vraies preuves que le stress chronique provoque des maladies physiques comme une crise cardiaque ou le diabète ? Il n’y a pas de réponse définitive à cette question. Cependant, les liens entre certains types de maladies physiques et le stress chronique sont continuellement racontés.

Par exemple, une étude récente menée en Australie a relevé que le risque d’une crise cardiaque chez les hommes âgés de 45 à 70 ans augmente de 30% s’ils avaient des niveaux élevés / très élevés de stress psychologique. Une stress psychologique excessif chez les femmes a entraîné une augmentation de 44% de leur risque d’accident vasculaire cérébral.

Une autre étude a examiné les effets physiques sur ceux qui avaient récemment subi des tremblements de terre – évidemment une situation stressante.

Cette étude a révélé qu’«il existe un risque accru d’embolie pulmonaire à la suite de tremblements de terre… En 2004, le centre de Nigata au Japon, a été frappé par 3 forts tremblements de terre et 90 répliques dans la semaine qui a suivi. Cent mille habitants ont été évacués de leurs maisons et beaucoup d’entre eux ont passé des nuits à dormir dans leurs voitures. La combinaison du stress psychologique et de l’immobilisation dans les voitures a entrainé une augmentation énorme de l’embolie pulmonaire.

 

Est-ce que le Stress Chronique est Héréditaire?

Il a été démontré que certains troubles anxieux comme la dépression ont des facteurs génétiques. Cependant, le stress chronique est généralement lié à des facteurs environnementaux, comme un travail stressant, des problèmes financiers ou des problèmes de couple. Il peut aussi être lié à un excès d’anxiété. Mais la recherche n’a pas encore prouvé que certains individus spécifiques ont une prédisposition au stress.

 

Que Peut-il Se Passer Si le Stress Chronique N’est Pas Géré?

Le stress chronique peut avoir des répercussions négatives sur la santé mentale, physique et émotionnelle. Il est donc très important de gérer le stress dès son apparition. Le stress incontrôlé a été associé à des troubles alimentaires et des troubles mentaux tels que l’anxiété et la dépression. De plus, il est associé à des maladies cardiovasculaires, la chute des cheveux, les maladies de peau ainsi que des troubles gastro-intestinaux comme la colite ulcéreuse et le syndrome du côlon irritable.

 

Mais qu’est-ce que le «Stress Positif», ou «Eustress»?

Eustress est le terme que les professionnels utilisent pour désigner un bon stress, ou un stress positif. Il s’agit principalement d’un stress qui se produit dans des événements et conditions positifs – tels que trouver un emploi, se marier ou avoir un bébé. Ces événements peuvent susciter des sentiments d’accomplissement, de joie et de plaisir tout en provoquant une réaction de stress. Pensez à la nervosité que vous pourriez ressentir lors de votre première journée à un nouvel emploi ou pendant un premier rendez-vous. Ces événements peuvent être inconfortables, mais vous les faites volontairement. C’est l’ eustress, et c’est un type de stress important qui peut vous permettre de mûrir émotionnellement, psychologiquement et physiquement. L’eustress peut également vous permettre d’apprendre de nouvelles choses, de repousser vos limites (en toute sécurité), de réussir dans votre travail et votre vie personnelle et de construire des habitudes positives – comme faire de l’activité physique quotidiennement et avoir une alimentation plus équilibrée.

 

Ressources de gestion du stress

Les ressources suivantes peuvent être utilisés chaque fois que vous rencontrez un obstacle lors de votre pratique de la gestion du stress:

 

Ressources supplémentaires:

  1. https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/understanding-the-stress-response
  2. https://www.webmd.com/a-to-z-guides/what-is-cortisol#1
  3. https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/stress-management/in-depth/stress/art-20046037
  4. https://jackkornfield.com/suffering-and-letting-go/
  5. https://www.bbc.co.uk/religion/religions/buddhism/beliefs/fournobletruths_1.shtml
  6. https://www.heart.org/en/healthy-living/healthy-lifestyle/stress-management/what-is-stress-management
  7. https://www.who.int/occupational_health/topics/stressatwp/en/
  8. https://www.who.int/occupational_health/topics/brunpres0307.pdf?ua=1
  9. https://hms.harvard.edu/news/college-stress
  10. https://www.eurekalert.org/pub_releases/2018-08/aha-ado082318.php
  11. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2633295/

Embrace and trust the process. Learn to let go. Remember that each challenge that you meet along your path has something to teach you. If you listen and study these events, you will become wiser and healthier as a result, and chronic stress will have less of a hold over you.

Stress Management, What is stress

Love What You Read? Download Our FREE Stress Management GUIDE!