9

Où se trouve le plexus solaire

Dernière mise à jour: avril 15, 2023

Featured Image

Table of Contents

Le plexus solaire est à la fois une composante biologique du corps et un chakra spirituel. Le comprendre, c’est avoir une compréhension plus profonde de l’énergie, de l’humeur, de la digestion et du pouvoir physique/mental.

 

Le plexus solaire

Où se situe le plexus solaire ?Les anciennes croyances yogiques indiennes décrivent les chakras comme des centres d’énergie dans le corps. Le troisième chakra, le plexus solaire, représente l’énergie guerrière. Lorsqu’il est déséquilibré, il entraîne une perte de pouvoir personnel et une mauvaise santé digestive.

Le plexus solaire désigne également un faisceau de nerfs situé dans l’abdomen, qui joue un rôle dans la digestion et l’humeur. Étant donné qu’il n’existe pas de recherche scientifique directe sur les chakras, la prise en compte du troisième chakra dans la biologie humaine nécessite une double approche. Les concepts spirituels et physiologiques existent indépendamment, mais ils partagent de nombreux parallèles.

 

Qu’est-ce que le chakra du plexus solaire ?

Le système des chakras décrit les centres énergétiques du corps humain selon les anciennes croyances yogiques indiennes. En sanskrit, chakra signifie « roue qui tourne ». Ces centres énergétiques sont répartis sur l’ensemble du corps, mais sept chakras principaux se trouvent le long de la colonne vertébrale. Du coccyx au sommet de la tête se trouvent le chakra racine, le chakra sacré, le chakra du plexus solaire, le chakra du cœur, le chakra de la gorge, le chakra du troisième œil et le chakra de la couronne.

Le troisième chakra, le plexus solaire, se trouve au milieu du ventre, sous la cage thoracique. Son nom sanskrit est Manipura chakra, qui se traduit par « pierre précieuse lustrée ». Ce nom est tout à fait approprié, car le chakra Manipura est associé à la couleur jaune du chakra, au feu intérieur et au soleil. Ce chakra régit le pouvoir personnel et l’énergie guerrière.

 

Comment puis-je savoir si mon chakra du plexus solaire est équilibré ?

Équilibre du chakra du plexus solaireLe chakra du plexus solaire est responsable de la confiance, du pouvoir personnel et du sens de soi. Lorsque ce chakra est équilibré, des sentiments de sécurité et de capacité envahissent tout le corps. La capacité à prendre des risques et des décisions en toute confiance augmente. Il sera plus facile de pratiquer l’autocompassion et l’affirmation de soi. Des améliorations au niveau de la digestion et des niveaux d’énergie accrus seront remarqués.

Un chakra du plexus solaire bloqué peut provoquer de l’insécurité, des doutes sur soi et des schémas de pensée négatifs. Des douleurs à l’estomac ou des problèmes digestifs sont des signes supplémentaires de déséquilibre du chakra du plexus solaire.

 

Qu’est-ce que le plexus solaire dans le corps ?

Le troisième chakra tire son nom de son emplacement dans la zone du plexus solaire du corps. Il se situe dans la partie supérieure de l’abdomen, entre les côtes et le nombril. Le plexus solaire est un réseau de nerfs situé juste sous le diaphragme, devant la première vertèbre lombaire. Le plexus solaire doit son nom aux nombreuses fibres nerveuses qui en rayonnent, comme des rayons de soleil.

Les ouvrages scientifiques font souvent référence au plexus solaire sous son autre nom, le plexus cœliaque. Par souci de clarté, cet article utilisera le terme « plexus cœliaque » ou « CP » dans les contextes biologiques et le terme « plexus solaire » lorsqu’il sera question du chakra.

 

Quelles sont les fonctions du plexus cœliaque ?

Quelles sont les fonctions du plexus cœliaque ?Le CP coordonne les signaux nerveux de la douleur abdominale et de certaines fonctions digestives. Les fibres nerveuses entrantes proviennent principalement des nerfs splanchniques et des nerfs vagues . Les nerfs splanchniques font partie du système nerveux sympathique (lutte ou fuite), tandis que le nerf vague fait partie du système nerveux parasympathique (repos et digestion).

Le nerf vague capte les signaux sensoriels provenant de nombreux organes digestifs et transmet certains de ces signaux par l’intermédiaire du CP. Il s’agit par exemple de la sensation de plénitude de l’estomac et du taux de glucose dans le sang. Le CP transmet également des signaux de douleur abdominale. Dans le cas de troubles tels que le cancer du pancréas et la pancréatite chronique, la douleur abdominale peut être si intense que les médecins peuvent procéder à un blocage du plexus cœliaque afin d’empêcher la transmission des signaux de douleur par le CP.

Les signaux sortants du CP sont principalement sympathiques et passent par les nerfs splanchniques.

La production de CP agit sur la plupart des organes digestifs et a pour fonction principale d’inhiber la digestion et d’augmenter le taux de glucose dans le sang. Cette production libère de l’énergie pour la réaction de lutte ou de fuite de l’organisme en cas de stress ou de danger. Voici quelques fonctions clés :

  • Estomac et intestins : diminution des mouvements dans le tube digestif par la constriction des sphincters et l’inhibition des contractions musculaires lisses.
  • Vésicule biliaire: Inhibe la libération de la bile.
  • Pancréas: inhibe la sécrétion d’enzymes digestives et d’insuline.
  • Foie : Augmentation de la glycogénolyse (libération du glucose stocké) et de la néoglucogenèse (formation de glucose).

La PC est associée à de nombreux problèmes de digestion, notamment des douleurs et des crampes abdominales, des ballonnements, des nausées et des vomissements, des indigestions, des reflux acides, de la constipation et de la diarrhée. Elle est également associée à la fatigue, aux changements d’humeur, à l’anxiété et à la dépression.

 

Le chakra du plexus solaire est-il associé au plexus cœliaque ?

Le chakra du plexus solaire et le plexus nerveux solaire sont deux entités distinctes, car le système des chakras est spirituel et non physiologique. Cependant, certains pensent que les chakras peuvent être interconnectés avec des systèmes corporels. Le chakra du plexus solaire est souvent associé aux systèmes digestif et endocrinien.

Il n’y a pas de lien prouvé entre ce plexus nerveux et le chakra Manipura. Cependant, nous pouvons constater certaines similitudes, car le plexus solaire joue un rôle dans la digestion et l’humeur dans les deux manifestations.

 

Comment guérir le chakra du plexus solaire ?

Le chakra du plexus solaire peut bénéficier de plusieurs habitudes saines. Les postures de yoga, telles que la torsion de la colonne vertébrale en position assise, la pose de l’arc, la pose du bateau et la pose du guerrier, aident à ouvrir et à équilibrer le chakra du plexus solaire. La méditation, les exercices de respiration ou la visualisation peuvent également avoir un effet positif sur le chakra.

Ce chakra étant associé au soleil et à l’élément jaune, il peut être utile de passer du temps à l’extérieur, au soleil. La pratique de l’affirmation de soi favorise une forte conscience de soi, et la répétition d’affirmations positives combat l’énergie négative.

Certains aliments équilibrant le plexus solaire ont des effets positifs. Il s’agit d’aliments et d’épices de couleur jaune, comme le poivron jaune, le citron, le gingembre, le curcuma et le safran. La coriandre et les thés équilibrant le plexus solaire, comme la camomille ou la lavande, font également partie des aliments et des boissons qui équilibrent le chakra.

 

Quelles sont les preuves scientifiques de ces pratiques ?

la science derrière le plexus solaireLes chakras sont des croyances spirituelles et ne font donc pas l’objet de recherches scientifiques directes. Toutefois, des recherches approfondies sont en cours sur des sujets connexes, tels que le yoga, la pleine conscience et la nutrition, et sur leur impact sur la fonction digestive et l’humeur.

Des études scientifiques indiquent que les pratiques suggérées favorisent une digestion saine, créent une humeur positive et conduisent à des changements de pouvoir personnel. L’implication du chakra Manipura dépend des croyances personnelles, mais les avantages sont évidents.

 

La fonction digestive et l’humeur sont liées

Les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux chroniques tels que la pancréatite, la gastroparésie et le syndrome du côlon irritable (SCI) présentent un risque nettement plus élevé de dépression et d’anxiété. Il semble également y avoir une corrélation entre la gravité des symptômes gastro-intestinaux et les symptômes psychiatriques.

Le mécanisme et la direction de la relation entre l’intestin et l’humeur nécessitent des recherches supplémentaires, mais son existence est bien établie. Le blocage du chakra du plexus solaire entraîne des problèmes digestifs. Il entraîne également une baisse de l’estime de soi et de la confiance, qui peut s’accompagner d’une dépression ou d’une anxiété.

 

Effets antidépresseurs et anti-anxiété du yoga

Les preuves des effets antidépresseurs et anti-anxiété du yoga sont nombreuses, bien qu’elles varient en force en raison du large éventail d’études. Cependant, une analyse de nombreuses méta-analyses a conclu que des preuves solides confirment les bienfaits du yoga sur la santé mentale. Ces effets sont particulièrement marqués pour le yoga basé sur la pleine conscience, par opposition au yoga basé sur l’exercice physique.

La dépression et l’anxiété peuvent souvent entraîner de la fatigue, une perte de confiance en soi et un manque d’autocompassion, qui sont des symptômes d’un chakra du plexus solaire bloqué.

 

Le yoga améliore l’estime de soi dans différentes tranches d’âge

Une baisse de l’estime de soi est une caractéristique d’un chakra du plexus solaire bloqué. Trois études ont examiné les effets d’une pratique régulière du yoga sur des groupes d’âge spécifiques : enfants âgés de 9 à 12 ans, adolescents âgés de 13 à 18 ans et hommes âgés de 40 à 60 ans.

Chez les enfants d’âge scolaire, la pratique quotidienne d’une heure de yoga a augmenté de manière significative l’estime de soi, l’attention, la concentration et la mémoire après 4,5 mois.

Chez les adolescents, la pratique régulière du yoga est corrélée à une estime de soi et à des sentiments positifs (bonheur, énergie, concentration) nettement plus élevés et à des sentiments négatifs nettement plus faibles (tristesse, anxiété, léthargie).

Chez des hommes d’âge moyen, deux séances hebdomadaires de 75 minutes de yoga et de pleine conscience ont amélioré de manière significative les symptômes de la dépression après quatre semaines, ainsi que l’estime de soi et la qualité de vie psychosociale après 12 semaines.

 

Le yoga et la pleine conscience sont bénéfiques pour la santé digestive

Les recherches sur les bienfaits du yoga et de la pleine conscience sur la santé digestive sont moins nombreuses que celles sur la santé mentale. Cependant, certaines études ont examiné ces bienfaits pour les troubles digestifs, notamment la constipation, la pancréatite chronique et le reflux gastro-œsophagien (RGO).

La constipation est un problème digestif courant, surtout avec l’âge. Une étude portant sur des participants âgés de 60 à 75 ans a montré que trois séances de yoga par semaine réduisaient de manière significative la constipation et l’inconfort physique et psychologique qui y est associé après trois mois. Les participants ont également bénéficié d’une amélioration de la qualité de leur sommeil.

Chez des patients atteints de pancréatite chronique, des séances d’une heure de méditation guidée et de yoga, trois fois par semaine pendant 12 semaines, ont permis d’améliorer significativement la qualité de vie psychosociale et physique. Les mesures psychosociales comprenaient les symptômes de dépression et d’anxiété, la colère, la fatigue, le fonctionnement social et les troubles de l’humeur. Les mesures physiques comprenaient le fonctionnement général de la santé, la douleur et les manifestations gastro-intestinales du stress.

Des patients souffrant de RGO ont suivi pendant huit semaines des séances hebdomadaires de 2,5 heures de pleine conscience comprenant des exercices de respiration et de balayage du corps. Après trois mois de suivi, ils présentaient une diminution significative de la gravité non seulement de la dépression, mais aussi de certains symptômes du RGO, notamment les brûlures d’estomac et les régurgitations.

Ces études confirment les bienfaits du yoga et de la pleine conscience sur la santé mentale, l’estime de soi et la santé digestive. Les résultats sont cohérents avec les effets d’un plexus solaire équilibré.

 

Affirmation de soi

L’affirmation de soi est une stratégie visant à renforcer l’image de soi en réfléchissant aux valeurs et croyances fondamentales. Dans le cadre de deux études menées auprès d’étudiants universitaires, des groupes expérimentaux ont suivi des protocoles d’auto-affirmation. Au cours de la première étape, ils ont classé l’importance qu’ils accordaient à des valeurs telles que la famille, puis ont pris le temps d’écrire pourquoi la valeur la mieux classée avait de l’importance pour eux.

Dans la deuxième phase d’une étude, les participants ont effectué des tâches stressantes de résolution de problèmes. Le groupe expérimental a obtenu des résultats nettement supérieurs à ceux du groupe témoin, ce qui suggère que l’affirmation de soi améliore la confiance dans la prise de décision en situation de stress.

La deuxième phase de l’autre étude a testé les comportements sociaux et a montré que l’affirmation de soi augmentait de manière significative la compassion envers soi-même et envers les autres.

La difficulté à prendre des décisions, le manque de confiance en soi et le manque d’autocompassion sont tous des signes d’un chakra du plexus solaire déséquilibré. Ces études confirment que l’affirmation de soi améliore ces problèmes.

Une autre stratégie d’affirmation de soi consiste à répéter des affirmations. Dire ou écrire des affirmations positives commençant par « Je peux… », « Je suis… », etc. peut aider à inverser les schémas de pensée négatifs. Cette stratégie a toutefois fait l’objet de moins de recherches approfondies.

 

Lumière du soleil

L’exposition au soleil équilibre le chakra du plexus solaire en raison de son association avec l’élément feu. Une étude systématique a montré que l’exposition à la lumière ultraviolette réduit la dépression et la nervosité, équilibre l’humeur et la rend plus résistante aux facteurs de stress. Ces avantages sont compatibles avec l’impact d’un plexus solaire équilibré.

 

Aliments et épices

Les aliments jaunes et les épices traditionnellement considérés comme équilibrant le chakra du plexus solaire présentent de nombreux avantages physiologiques, notamment des effets antioxydants et anti-inflammatoires, une amélioration de la fonction digestive et de l’humeur.

Les aliments jaunes tels que les poivrons tirent leur couleur des caroténoïdes, qui ont de puissants effets antioxydants. Les antioxydants préviennent les dommages neurologiques et l’inflammation et protègent contre les troubles digestifs et certains cancers. Les poivrons sont également riches en fibres, en vitamines et en minéraux, qui ont tous des effets bénéfiques sur la digestion.

Le citron et le gingembre stimulent la sécrétion d’hormones et d’enzymes par le pancréas pour faciliter la digestion. Le gingembre stimule également la sécrétion de bile, réduit les nausées et les vomissements et contient des antioxydants.

Le curcuma et le safran sont des épices apparentées qui possèdent toutes deux des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Un composé du curcuma, la curcumine, réduit les indigestions, les douleurs liées au syndrome de l’intestin irritable et les symptômes d’anxiété et de dépression.

Le safran contient de la crocine, qui a des effets anti-inflammatoires sur divers organes abdominaux, inhibe la colite et les ulcères gastroduodénaux, et inhibe la prolifération des cellules cancéreuses dans certains cancers du tube digestif.

La coriandre a également des effets antioxydants et réduit les symptômes de dépression et d’anxiété. En outre, elle favorise une circulation normale dans le tube digestif et prévient les spasmes intestinaux. Cet effet peut atténuer l’indigestion, les vomissements et la diarrhée.

La camomille et la lavande réduisent l’anxiété par voie orale, topique et inhalée (thés et huiles essentielles). La camomille réduit également les flatulences et les irritations légères de l’estomac et de l’intestin.

 

Conclusion

Le chakra du plexus solaire est également appelé troisième chakra et chakra Manipura. Il régit la confiance en soi, l’énergie guerrière et la fonction digestive. Un blocage ou un déséquilibre de ce chakra peut provoquer des sentiments d’insécurité, de fatigue, d’anxiété, d’irritabilité et d’inconfort abdominal.

Les stratégies de guérison du chakra du plexus solaire comprennent le yoga, la méditation, la pleine conscience, l’affirmation de soi, l’exposition à la lumière du soleil et la consommation d’aliments jaunes. La recherche scientifique montre que ces pratiques exercent des changements positifs en accord avec les signes d’un chakra du plexus solaire équilibré.

Cristaux du chakra du plexus solaire

10

Cristaux du chakra du plexus solaire

Découvrez les nombreux bienfaits des cristaux et des pierres liés au chakra du plexus solaire. Apprenez à les utiliser pour améliorer votre estime de...

Affirmations sur le chakra du plexus solaire

14

Affirmations sur le chakra du plexus solaire

Le chakra du plexus solaire, situé dans la région de l’abdomen, est associé au pouvoir personnel, à l’estime de soi et à l’élément feu. Les...

Qu'est-ce que le système endocrinien

6

Qu'est-ce que le système endocrinien

Le système endocrinien est un système de glandes qui produisent et libèrent des hormones dans la circulation sanguine. Ces hormones contrôlent de...

Bande de résistance

9

Bande de résistance

Les bandes de résistance peuvent être un outil de fitness efficace, quel que soit le niveau de compétence, offrant de nombreux avantages pour la vie...

Qu'est-ce que la fibromyalgie

5

Qu'est-ce que la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie connue pour provoquer des douleurs dans tout le corps d’une personne. Bien qu’il n’existe pas de remède connu pour la...

Que sont les hormones

10

Que sont les hormones

Les hormones sont des messagers chimiques de l’organisme qui contribuent à réguler différents processus corporels. Il existe de nombreuses hormones...